Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

20 ans après la disparition de la chanteuse : Et si l’avenue By-pass devenait Abeti Masikini ?


Par Laprosperiteonline.net | Samedi 11 Octobre 2014 | Lu 960 fois | 0 Commentaire

Il existe à Kinshasa une route principale portant le nom de By-pass dont un arrêt de bus est dénommé Abeti, vers le quartier Salongo, dans la commune de Lemba. Néanmoins, estiment des patriotes, cela ne traduit pas du tout la dimension artistique et le mérite d’une chanteuse internationale de la trempe d’Abeti qui, comme tout le monde le sait, a beaucoup contribué à l’émergence de la culture rd-congolaise.



Abeti Masikini
Abeti Masikini
Raison pour laquelle les notables et élites de la Province Orientale soutiennent que l’avenue By-pass soit débaptisée Abeti Masikini. Ainsi, on parlera d’une reconnaissance significative et immortelle à une digne fille du pays au même titre que les autres panthéons de la rumba congolaise. Je cite : Luambo MAKIADI, Kabasele, Tabu Ley…D’aucuns n’ignorent que certaines avenues de Kinshasa portent aujourd’hui les noms de Tabu, Kabasele ou encore Luambo. Pourquoi ne pas faire la même chose à l’endroit de celle qui est considérée comme la première femme congolaise à défendre la culture congolaise dans le monde ? S’interroge-t-on.

Rappelons que la demande de la débatisation de la grande avenue By-pass été rendue publique au cours d’une soirée consacrée à la commémoration du 20ème anniversaire de la triste disparition de la virtuose chanteuse congolaise, Elisabeth Finant dit Abeti Masikini, la tigresse aux griffes d’Or. C’était le week-end dernier à l’espace Maisha Park, dans la commune de la Gombe. Les personnalités tant politiques que culturelles, les ressortissants de la Province Orientale ainsi que les amis et connaissances de la famille Masikini ont été conviés à cette soirée commémorative.

Après le dépôt de gerbes de fleurs sur la tombe de l’illustre disparu au cimetière de la Gombe, la famille MASIKINI et les invités se sont retrouvés autour d’un verre pour un bain de consolation. La manifestation a été organisée par la Fondation Abeti MASIKINI, sous la coordination de Mme Mado EKENE, ancienne collègue de classe et amie intime de Tantine Abeti.

Deux temps forts ont marqué cette commémoration qui exprime la reconnaissance d’un peuple à une grande artiste de son pays. Tout d’abord, une petite messe en sa mémoire a été dite à Maisha Park. Puis s’en est suivie une série de témoignages sur l’illustre disparue.

Pour mémoire, Abeti est née le 9 novembre 1954 à Kisangani, Chef-lieu de la Province Orientale où elle tire ses origines.

Dans son mot de bienvenu, Mado EKENE, patronne du restaurant Maisha Park (lieu historique de rencontres de musiciens congolais), a remercié les convives pour l’amour témoigné à l’endroit de sa regrettée sœur et amie d’enfance, Elisabeth Finant Masikini.

Les morts ne sont jamais partis, a-t-elle paraphrasé l’écrivain Amadou Ampate Ba.

L’ancienne collègue de classe de Finant a témoigné sur la personne de l’artiste du point de vue social, avec toutes ses qualités féminines. Elle a pensé à une tendre jeunesse passée ensemble avec une belle créature à la beauté remarquable et imposante, aux allures d’une diva qu’elle est devenue quelques petites années plus tard. La présidente de l’organisation s’est souvenue de la belle époque des années d’études au lycée Sainte-Thérèse à Kisangani et au bon parcours à l’Internat de Bamb, toujours dans la Province Orientale. ‘‘C’est là que nous étions pendant des années pleines d’amour pour notre épanouissement spirituel, intellectuel et moral. On a eu à prendre conscience sur les responsabilités qui nous attendaient dans la vie, le sens du partage, de la compassion et de l’amour du prochain’’, a déclaré Mado EKENE.

Pour elle, cette éducation a fait d’Abeti Masikini une bonne mère de famille avec 4 enfants qu’elle a laissés après sa mort.

Hommage et valeur méritée d’Abeti

Du point de vue artistique, la patronne de Maisha Park a salué son courage et ses qualités d’une grande travailleuse. Ce qui a fait d’elle une célébrité à la dimension internationale.

Chanteuse aux talents innombrables, ABETI était aussi l'une des artistes africaines à avoir révolutionné la musique sur le continent, en fusionnant différents rythmes du monde au folklore de son terroir.

Sa riche discographie et ses nobles prestations scéniques à travers le monde ont fait d’elle un véritable porte-étendard de la culture congolaise dans le monde.

Selon le Sénateur Jean NENGBANGBA, cette valeur intrinsèque mérite une reconnaissance louable de Congolais et une célébration nationale.

Le Président du groupe parlementaire de la Province Orientale a souhaité que les autorités du pays puissent débaptiser l’avenue By-pass, pour lui donner d’Abeti Masikini. Car, a-t-il renchéri, nous la commémorons comme notre héroïne au même titre que la bienheureuse Anuarite Nengapeta dont nous allons célébrer le cinquantenaire de sa mort à Kisangani.

Signalons que cette célébration de 20 ans de mort de Tantine Abeti intervient en prélude du projet «Année ABETI MASIKINI» qui sera lancé officiellement les 28 et 29 novembre 2014 au GHK. Vu la grandeur artistique incontournable de la Diva, l’évènement va s’étendre à Lubumbashi, Kisangani, en Afrique de l’Ouest, à Paris jusqu’en Allemagne. Le but est d’honorer, à sa juste valeur, la mémoire de la chanteuse, qui a fait la fierté du Congo-RDC sur la scène internationale. Ainsi, le comité organisateur invite les autorités du pays à mettre la main à la pâte, pour la réussite du projet. Pour rappel, la Abeti est décédée le 28 septembre 1994, à Villejuif, en France des suites d’un cancer d’utérus alors qu’elle n’avait que 40 ans.

Jordache Diala
Lu 960 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes