Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

39 finalistes du centre Yekolab primés


Par ACI | Dimanche 7 Février 2016 | Lu 2594 fois | 0 Commentaire

Le ministre des postes et télécommunications, M. Hellot Matson Mampouya a plébiscité le 4 février dernier à Brazzaville, les 39 finalistes du centre d’excellence et de formation aux nouvelles technologies Yekolab, en leur remettant des certificats de fin formation.



39 finalistes du centre Yekolab primés
Ce centre qui est un projet initié par Yekolab et l’Agence de Régulation des Postes et de Communications Electroniques (ARPCE), a permis aux bénéficiaires de se perfectionner pendant 6 mois en développement mobile et en réseaux et système d’information.
«Sachez que la voie est tracée, réveillez votre génie, vous avez des capacités insoupçonnées, n’allez surtout pas vous sous-estimez», a souligné le ministre des postes et télécommunications, à cet effet, invitant les finalistes à s’armer d’assurance, de foi et de conviction. «Soyez convaincus que vous êtes imbattables, compétitifs et surtout offensifs», a-t-il ajouté.
Il a également exhorté les entreprises de la place à soutenir l’initiative Yekolab afin d’apporter leur contribution, et a souhaité voir ce centre prospérer.
Ce centre permet également l’éclosion des experts certifiés en Technologie de l’Information et de la Communication (TIC), a assuré de son côté le président de Yekolab, M. Max Bonbhel qui a précisé que «ce centre forme chaque participant à être un potentiel employé ou un créateur d’entreprise».
«Ce sont les meilleurs stagiaires, la fierté est la mienne de pouvoir participer à ce projet. C’est un espace ouvert à toutes les personnes qui veulent transformer leur quotidien. Quand on entre chez Yekolab on change et on devient différent», a-t-il indiqué, ajoutant que ces jeunes sont capables de construire des applications qui peuvent rivaliser avec d’autres.
Intervenant à cette occasion, le directeur l’ARPCE, M. Yves Castanou, a fait savoir que son entreprise contribue à changer le monde à travers les projets comme Yekolab. En effet, «l’émergence n’est pas une rhétorique mais une réalité», a-t-il notifié.
Encourageant les finalistes, M. Castanou les a instruits de «ne laisser personne croire en eux à part eux-mêmes. «Il faut croire en notre pays qui est un pays béni, il suffit de commencer par de petites choses pour devenir un pays émergent», a-t-il souligné.
Pour Nsiloulou Varenne Mircea, finaliste à Yekolab, ce centre lui a apporté une valeur ajoutée en mettant à sa disposition des équipements adéquats et des enseignants collaboratifs.
Yekolab qui est une Organisation Non Gouvernementale (ONG), est un centre animé par des experts locaux d’Oracle, de Google et d’IBM. Il donne à ses apprenants la facilité de s’insérer dans le monde du travail ou de créer leurs propres structures. Il compte à son actif un projet de drone qui obéit à la voix en lingala pour les agriculteurs, primé aux Etats-Unis par Oracle. Il a déjà aussi formé 1500 personnes avec la création de 10 entreprises en incubation dont 4 réellement en service. (ACI)

Dédé MASSAMBA
Lu 2594 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes