Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

53 ans après son indépendance, le Congo ne dispose pas d’une législation sur la sécurité aérienne


Par Basango.fr | Mardi 31 Décembre 2013 | Lu 884 fois | 0 Commentaire



Aéroport Maya-maya
Aéroport Maya-maya
C’est une information qui nous a surpris, en parcourant le dernier compte-rendu du dernier Conseil des ministres de l’année 2013 qui s’est tenu le 28 décembre à Brazzaville au Palais du Peuple. 53 ans après son indépendance, le Congo n’a jamais disposé d’une législation spécifique sur la sécurité et la navigation aérienne. C’est pour combler ce vide juridique devenu une source potentielle de conflits de compétences que le « Ministre d’Etat, Ministre des Transports, de l’Aviation civile et de la Marine marchande, M. Rodolphe Adada, a soumis à l’examen des membres du Conseil quatre (4) projets de décret: le 1er portant organisation des services de recherche et de sauvetage des aéronefs et navires civils en détresse ; le 2e fixant les conditions de survol du territoire congolais par les aéronefs étrangers ainsi que les conditions de leur atterrissage ; le 3e fixant les catégories de transporteurs aériens bénéficiaires des autorisations d’exploitation des services aériens internationaux ; enfin, le 4e fixant les conditions de recrutement, de nomination et de révocation des inspecteurs de l’aviation civile » Le bon sens comme guide Jusqu’à maintenant, l’aviation congolaise n’a t-elle fonctionné qu’à l’instinct ? Dans tous les cas, « Ces textes (projet de décret ndlr) visent essentiellement à moderniser la réglementation congolaise en matière de navigation aérienne et à combler un vide juridique couvert jusqu’ici par une pratique mue par le seul bon sens » peut-on lire sur le communiqué du Conseil des ministres. Le bon sens guidant l’aviation congolaise, on peut sans polémiquer dire qu’il n’a pas suffit pour faire respecter à certains exploitants du ciel congolais les normes en vigueur dans les pays où la législation est existante. Depuis 10 ans, de nombreuses défaillances et négligences des transporteurs aériens ont été à l’origine des accidents qui ont endeuillé de nombreuses familles. Le Congo s'est lancé depuis 10 ans à la construction des infrastructures aéroportuaires dans les grandes villes. Cette nouvelle réglementation devait permettre aux exploitants des aéroports du Congo d'évoluer dans un environnement sécurisé.

Vouda NGANOU
Lu 884 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes