Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Affaire mouvement « Filimbi » : les USA s’inquiètent de la détention prolongée de ces militants


Par Laprosperiteonline.net | Mardi 21 Avril 2015 | Lu 329 fois | 0 Commentaire

Le pays de l’Oncle Sam, a rendu public un communiqué de son Département d’Etat, le vendredi 17 avril 2015 centré sur l’affaire des activistes du mouvement ‘’Filimbi ‘’ arrêtés, depuis le 15 mars dernier à Kinshasa et sur la détention présumée de quatre membres de l’organisation ‘’ Lucha’’ qui, semble-t-il, seraient, jusque-ici, interpellés.



Le Président Barak Obama
Le Président Barak Obama
Dans ce document, signé par Marie Harf, Porte-parole intérimaire du Département d’Etat américain, les USA, se disent préoccupés du fait que ces activistes de la ‘’Démocratie’’ soient détenus sans être inculpés et sans possibilité de bénéficier du concours d’un avocat. D’où, l’administration Obama, appelle-t-il le gouvernement congolais au respect des droits constitutionnels des citoyens et à libérer ces activistes si aucune condamnation n’est prononcée.

D’après ladite déclaration, trois membres du mouvement dit «Filimbi » auraient été interpellés. Ces jeunes, indique Marie Harf, ont été appréhendés, lors d’une manifestation « pacifique » organisée par la Société civile dans la capitale congolaise au mois de mars passé.

A cela, s’ajoute au moins quatre membres de l’organisation dénommée « Lucha » arrêtés, le 7 avril 2015 pendant une manifestation pacifique à Goma, dans la province du Nord-Kivu, précise-t-on.

Les USA demandent, par conséquent, au gouvernement de la Res Publica de garantir que ces détenus et tant d’autres puissent bénéficier de l’application régulière de la loi et soient libérés, si aucune accusation n’est prononcée à l’endroit de ces derniers.

Face au processus électoral dont le train a, du reste, quitté la gare, le pays d’Abraham Lincoln exhorte les autorités de la RD. Congo à garantir les droits constitutionnels de tous les citoyens aux libertés de rassemblement et d’expression.

L’affaire houleuse des activistes du mouvement ‘’Filimbi ‘’ salive les langues, ici et ailleurs, et fait couler beaucoup d’encre. L’issue de ce feuilleton sera, certes, connue dans les tout prochains jours.

Germain Lobo
Lu 329 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes