Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Alain Mabanckou annonce autant de projets à réaliser en faveur du Congo


Par SDC, Starducongo.com | Lundi 15 Février 2010 | Lu 1138 fois | 0 Commentaire



Alain Mabanckou annonce autant de projets à réaliser en faveur du Congo
Arrivé à Brazzaville pour assister à la représentation de sa pièce de théâtre adaptée par Fortuné Bateza, Propos coupés décalés d'un nègre presque ordinaire, le Prix Renaudot 2006 a, au terme d'un entretien avec le ministre de la Culture et des Arts, Jean-Claude Gakosso, parlé de ses projets au Congo.

Pour ce qui est de la représentation théâtrale, « il s'agit d'un texte que j'ai écrit pour Fortuné Bateza qui, à mon avis, est actuellement l'un des meilleurs comédiens congolais qui soient. Cette pièce est parue en France dans le magazine Télérama. Et Fortuné Bateza a toujours su comprendre mon message », a souligné Alain Mabanckou.

L'auteur de Black Bazar, son nouveau roman en vente aux Dépêches de Brazzaville, indique que son entretien avec le ministre Jean-Claude Gakosso « a porté sur tout ce qui concerne la culture congolaise, mais aussi sur quelques idées pour la prochaine édition du Fespam, sur ce qu'on peut englober dans la culture, comment réveiller le dynamisme des écrivains congolais, dans quelle mesure je peux m'associer de temps à autre à la faculté des lettres et des sciences humaines de l'université Marien-Ngouabi ».

Alain Mabanckou pense déjà à un calendrier pour les enseignements qu'il entend dispenser à la faculté pendant une année au moins, « pour doper le dynamisme des étudiants et leur permettre de partager l'expérience américaine que j'ai acquise depuis que j'enseigne aux États-Unis, depuis 2001 ». Avec Black Bazar, Alain Mabanckou dresse le portrait d'une Afrique étonnamment désunie. Un livre qui parle des Noirs vivant en France et des préjugés qu'ils doivent combattre. Cet ouvrage de 252 pages fera certainement l'objet d'une représentation théâtrale dans les prochains mois, comme c'est le cas ce soir au Centre culturel français de Brazzaville avec Propos coupés décalés d'un nègre presque ordinaire.

Jean Dany Ebouélé
(Brazzaville-adiac)
Lu 1138 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes