Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Album « Fantôme» : Sœur Belbhiael Masengu recherche un nouveau producteur


Par Digitalcongo.net | Lundi 14 Janvier 2013 | Lu 211 fois | 0 Commentaire



Sœur Belbhiael Masengu
Sœur Belbhiael Masengu
Sœur Belbhiael Masengu est inconsolable. Alors qu’elle venait d’achever grâce à ses propres efforts le montage visuel de la moitié de ses tubes contenus dans son album dénommé « Fantôme » confié à la maison Japam Vidéo -croisement des avenues Oshwe et Victoire à Matonge -, en attendant la réalisation de la promesse de son mécène GECOOP basé en Suisse.

Voilà qu’une nouvelle décourageante vient de tomber comme une foudre. Le concerné vient d’être escroqué terriblement par la ruse d’un compatriote congolais en Tanzanie, et il a exprimé sa désolation de ne plus aller jusqu’au bout.

Sœur Belbhiael Masengu, en cavalier solitaire, recherche de nouveau un producteur et continue à manifester sa foi envers le Dieu Tout Puissant.

En lieu et place de huit titres comme convenu avec son malheureux de producteur, elle compte larguer un single de trois chansons.

Pour l’instant, la chanson « Israël » est diffusée à la longueur des journées sur différentes chaines de la place, un réconfort pour elle dans ce dur moment.

Franck Ambangito/L’Avenir
Lu 211 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer


Dans la même rubrique :
< >

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes