Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Alzonne. Les 15 ans festifs de Métis-Congo-Diéto


Par Ladepeche.fr | Jeudi 30 Mai 2013 | Lu 331 fois | 0 Commentaire



Germaine Lubasu Noki (troisième en partant de la gauche), avec le groupe N'Goma Yétu./Photo DDM
Germaine Lubasu Noki (troisième en partant de la gauche), avec le groupe N'Goma Yétu./Photo DDM
Les membres de l'association Métis-Congo-Diéto, avec à leur tête Cathy Combes, présidente, les incontournables Alberto Kiala et Coco ont préparé, pour les 250 personnes présentes, un excellent repas aidés en cela par les dames du Temps libre du FEP. Un spectacle rétroactif de l'évolution de l'association a enchanté les spectateurs. Pour le 15e anniversaire de Métis-Congo-Diéto, les représentants de l'association, aidés par les élus, avaient contacté le consulat de la République Démocratique du Congo (RDC) qui a dépêché la première secrétaire de l'ambassade en la personne de Germaine Lubasu Noki. Anita Loubat, la présidente du FEP, a souligné «qu'il serait souhaitable que les médias s'intéressent enfin aux nombreux cas, comme celui d'Alberto, d'immigration réussie», Jean-Marie Salles, le maire, a salué les participants en signifiant «que la mairie n'a donné qu'un coup de pouce à Alberto à son arrivée dans le village, le reste il se l'est gagné par son engagement et son implication». Régis Banquet, le conseiller général : «Alberto a semé des touches d'humanité et de partage qui justifient la très forte participation des personnes à cette soirée». La représentante de la RDC a été enchantée «de l'intégration offerte à ces anciens ressortissants dans ce village qui a une véritable âme d'accueil», paroles renforcées par les propos d'Albert Guma, président d'une association congolaise à Paris. Cathy Combes a retracé le début de l'association et remercié la première secrétaire pour l'aide administrative promise lors des actions de l'association vers la République Démocratique du Congo. Serge André nous a gratifiés de nouvelles superbes compositions, Arnaud Coiffure a coiffé les mannequins en un clin d'œil, les Fire Angels ont mis le feu de la danse aux planches et tous les groupes de percussions d'Alberto sont venus sur scène pour un excellent récital. La fin en apothéose avec le groupe N'Goma Yétu qui a fait danser les convives dans la joie.

Retrouvez cet article sur Ladepeche.fr
Lu 331 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes