Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Amical: Le Congo s’incline face à Al Ahly de Tripoli (0-1)


Par Congofootball.fr | Mercredi 5 Mars 2014 | Lu 133 fois | 0 Commentaire

Les Diables rouges ont perdu en amical contre Al Ahly de Tripoli, 0-1 ce mercredi à Tunis, après un but à la 70e minute du Libyen Al Ghonadi. Le nouveau patron des Diables rouges Claude Le Roy a raté pour sa première sortie à la tête de l’équipe nationale congolaise.



Claude Le Roy
Claude Le Roy
Le technicien français tout comme les diables rouges versions 2014 ont enregistrés pour leur premier match leur première défaite de l’année. Une défaite Sans conséquence, mais révélateur du travail à fournir dans les prochaines semaines, sur et hors du terrain, pour accroître la compétitivité du Onze national.

Débuté avec une composition assez offensive face à Al Ahly de Tripoli, avec Gildas Mouyabi dans les cages, une défense à plat composée de Nganga, Moubio, Lépicier et Bissiki. Au milieu, le premier rideau était formé par Ndinga, dans un rôle similaire à celui qu’il tenait en Ligue des champions face à Manchester United, et Binguila, très appliqué malgré le deuil qui l’a frappé cette semaine, un cran devant. Malonga, à gauche, et Litsingi, à droite, tenaient les ailes, tandis que Boukama Kaya restait en soutien de Doré. Notons que Prince Oniangué, qui se ressentait depuis le match Reims-VA d’une petite douleur musculaire, a finalement été ménagé, ce qui a motivé son remplacement de dernière minute par Chris Malonga. La première partie de la rencontre a laissé voir quelques bonnes choses. Avant que l’attentisme ambiante, la peur de mal faire ne prennent le pas. Et on a aussi pu voir la valeur individuelle de chacun de nos joueurs. C’est sur un score de zéro but partout que les deux équipes regagnaient les vestiaires.

À la pause, Claude Le Roy a procédé à plusieurs changements : Moubio était suppléé par son coéquipier à Dolisie Miangounina, Malonga cédait sa place à Kounkou, Ondama prenait le relais de Litsingi. Boukama Kaya était relayé par Linganzi, et Doré par Mouithys, Linganzi, Moussilou et Bakaki, remplaçait Ndinga et Nganga. Des changements qui entraînaient logiquement une réorganisation de l’ensemble de l’effectif. Puisque sur une nouvelle erreur d’appréciation de la défense congolaise, Ahly l’ouvrait le score à la 70e (1-0). Les Diables rouges auront ensuite une chance d’égaliser, mais la tentative de Fabrice Ondama n’a pas accroché le cadre. C’est sur ce score d’un but à zéro que l’arbitre de la rencontre siffla la fin du match.

Congo : Mouyabi (Mafoumbi, 46e)-I. Nganga (Bakaki, 69e), Moubio (Miangounina, 46e), Lépicier, Bissiki-Ndinga (Moussilou, 69e), Malonga (Kounkou, 46e), Binguila-Litsingi (Ondama, 46e), Doré (Mouithys, 46e), Boukama Kaya (Linganzi, 46e).

Hervé Franck Mpassi & Camille Delourme
Lu 133 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes