Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Art plastique : Didier Musa évoque les aléas du métier


Par Adiac-congo.com | Samedi 10 Août 2013 | Lu 173 fois | 0 Commentaire



Didier Musa devant ses œuvres. (© DR)
Didier Musa devant ses œuvres. (© DR)
L’artiste plasticien Didier Musa fabrique des portraits, des masques, des coffres à base de bois dur et de cuivre et des statues d’animaux (éléphant, phacochère, zèbre) sous diverses formes

Ses œuvres d’art sont exposées et vendues au croisement des avenues Maya-Maya et Mbochi au niveau du contre-rail, dans le troisième arrondissement, Poto-Poto. Ce lieu a été transformé en marché d’art : « La plupart des Congolais et beaucoup d'étrangers connaissent bien cet endroit. Nous sommes là malgré l’interdiction du gouvernement de la République, car nous n’avions nulle part où aller », a déclaré l’artiste.

Exposé sous les intempéries, le plasticien regrette les mauvaises conditions dans lesquelles les artistes travaillent, exposent et vendent leurs œuvres. Il se plaint également du fait que les artistes plasticiens sont peu considérés. Par ailleurs, il encourage l’initiative prise par le gouvernement de la République, par l’entremise d’Adelaïde Moungani, ministre des PME, d’avoir pensé à eux en leur construisant le village artisanal qui est à l'état de finition.

Travaillant avec divers instruments sur divers matériaux pour donner une forme idéale à ses œuvres, l’artiste accuse quand même quelques difficultés d’approvisionnement en matières premières. Frappé par la loi interdisant d’abattre sauvagement les arbres dans les forêts, Didier Musa a recours aux propriétaires de parcelles qui abattent leurs arbres pour s’approvisionner. L'autre difficulté rencontré par l’artiste est au niveau de l’aéroport : « Nous rencontrons beaucoup de difficultés, une œuvre vendue 25 000 FCFA est taxée à l’aéroport 30 000 FCFA. Du coup, les étrangers qui viennent acheter nos œuvres d’art hésitent. Les Congolais n'ont pas cette culture, mais ils s'adaptent et achètent moins. »

Didier Musa a pris part à l’exposition le 23 juillet au Palais des congrès lors des travaux de la huitième Conférence des ministres africains de la Fonction publique. Actuellement, il se prépare pour une exposition qui se tiendra à Brazzaville au mois d’août. Didier Musa exerce ce métier depuis 2000.

Rosalie Bindika
Lu 173 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes