Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arts martiaux : l’Unascojuda relance ses activités


Par Adiac-congo.com | Vendredi 1 Juillet 2016 | Lu 690 fois | 0 Commentaire

L’Union des associations congolaises de judo et disciplines associées (Unascojuda) est remontée sur le tatami avec à la clé un tournoi mettant aux prises les jeunes judokas en activité et les vétérans, disputé le 26 juin à Brazzaville.



un des combats du tournoi entre vétérans et jeunes en activité Crédit photo Adiac
un des combats du tournoi entre vétérans et jeunes en activité Crédit photo Adiac
L’Unascojuda est déterminée à faire évoluer le judo sur toute l’étendue du territoire national. Pas question donc que les judokas de quelques localités que ce soient manquent de compétitions dans les jambes, à en croire le premier vice-président de la structure, maitre Francis Atta. Cela est d’autant plus vrai que le tournoi entre jeunes judokas et vétérans a connu la participation des compétiteurs des départements de la Sangha, de la Cuvette, de Pointe-Noire… « (…) Les athlètes de l’intérieur du pays n’avaient jamais participé à une compétition à Brazzaville », a fait savoir ce dernier.

Seulement, l’égalité de chance que l’Unascojuda veut faire valoir n’est pas synonyme de l’égalité des résultats. Sur le tatami, à dire vrai, ce sont les vétérans qui sont venus à bout des jeunes judokas. La victoire des anciens commençait à se dessiner dès les premiers combats avec deux victoires successives. C’est maitre Rockman Mengoli alias Zagor du département de la Sangha qui a calmé les ardeurs des vétérans au point de les faire douter puisqu’après sa victoire, les jeunes ont pris les choses en alignant des succès face à ceux qui les ont formés ou encore les forment jusque-là.

Mais l’expérience finalement a fait la différence. Sur le classement général du tournoi, les vétérans sont arrivés en tête suivis des jeunes judokas de Brazzaville. Les compétiteurs de la Sangha et de la Cuvette ont respectivement occupé la troisième et quatrième place. Une performance satisfaisante pour les athlètes venus de l’intérieur. « Les compétiteurs de la Cuvette, représentés par le dojo d’Oyo n’ont pas assez d’expérience mais certains d’ entre eux ont pu s’imposer face aux adversaires les plus anciens et mieux outillés. J’ai des raisons d’être satisfait. J’espère par ailleurs que lors de prochaines compétitions nous ferons mieux », a déclaré l’entraineur de l’unique dojo d’Oyo, Vianney Moulengue, qui n’a pas manqué de saluer l’initiative de l’Unascojuda, a tout pris en charge notamment concernant les délégations venues de l’intérieur du pays.

Dans les prochains jours…

L’Unascojuda ne s’arrêtera pas seulement à ce tournoi. La structure va déployer les encadreurs dans les départements pour des stages techniques, tactiques mais aussi sur l’arbitrage. Selon maitre Francis Atta, plusieurs compétiteurs venus de l’intérieur ont surpris sur certaines règles avec l’évolution continue des principes d’arbitrage. L’Unascojuda promet de tout mettre en œuvre pour pallier ces insuffisances tant au niveau des athlètes qu' à celui des entraineurs.

Rominique Nerplat Makaya
Adiac-congo.com
Lu 690 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes