Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arts martiaux : la Fédération internationale d'escrime offre des équipements au Congo


Par Sdc, Starducongo.com | Mardi 18 Janvier 2011 | Lu 954 fois | 0 Commentaire



Le bureau de la Fédération congolaise d'escrime.
Le bureau de la Fédération congolaise d'escrime.
La donation, composée de lames fleurets, de lames sabres et de lames épées, sera prochainement distribué dans toutes les ligues nationales afin de relever le niveau des athlètes congolais

L'instance d'escrime congolaise a reçu ce don lors du dernier congrès mondial de la discipline qui s'est tenu du 4 au 5 décembre dernier à Moscou, en Russie.

Le premier vice-président de la Fédération congolaise d'escrime, Hilaire Toualani Ngouari, qui a réceptionné ce matériel, l'a révélé le 13 janvier à Brazzaville, au cours d'une réunion du bureau de la fédération. Ce don, a-t-il expliqué, « va permettre à l'escrime d'exister au Congo ».

Hilaire Toualani Ngouari a également évoqué les travaux de cette grande réunion, dont l'objet était de statuer sur le fonctionnement de la discipline à travers le monde : « Nous avons discuté du fonctionnement de l'escrime dans le monde. Nous avons également présenté le rapport moral et financier du Congo. Sur 110 pays présents, il y avait sept pays africains. »

Les membres du bureau de la Fédération congolaise d'escrime déplorent que la discipline ne soit pas bien connue au Congo. Par ailleurs, ils promettent d'axer le programme d'activités de cette année sur la sensibilisation et la vulgarisation sur toute l'étendue du territoire national. « L'escrime est pourtant un sport olympique, et même éducatif, mais qui ne semble pas intéresser les Congolais », ont-ils regretté.

L'escrime est un sport de combat qui tire son origine du continent asiatique. Dans la pratique, il faut toucher son adversaire avec le tranchant d'une arme blanche sur les parties vitales sans être touché soi-même. Pendant le combat, on utilise trois types d'armes : l'épée, le sabre et le fleuret.

Parmi les raisons qui poussent les gens à pratiquer ce sport, il y a l'apprentissage de la maîtrise de soi, l'activité physique et l'endurance. Les professionnels de la discipline disent que ce sport éduque l'organisme.

Tiras Andang (Brazzaville-Adiac)
Lu 954 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes