Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

« Au cœur de ce pays » du Sud-Africain J.M. Coetzee adapté au théâtre par le Congolais Abdon Fortuné Koumbha


Par Adiac-congo.com | Mardi 24 Décembre 2013 | Lu 821 fois | 0 Commentaire

Abdon Fortuné Koumbha, les Camerounais Kwam Tawa et Jeanne Mbenti ont respectivement assuré la mise en scène, l’adaptation et l’exécution. Le trio a présenté un spectacle inédit pour la dixième édition du festival Mantsina sur scène le 19 décembre à l’Institut français du Congo



DR.
DR.
Montée en trois semaines, la pièce adaptée de Au cœur de ce pays a impressionné et intéressé le public. Le spectateur est projeté dans une sorte de grotte au sol couvert de sciure de bois et éclairée de lampes tempête.

La pièce nous raconte la vie de Magda, une jeune campagnarde sud-africaine isolée dans le veld. Elle habite une ferme avec son père, un homme autoritaire pour lequel elle nourrit un amour incestueux, fait de souffrance et de haine. Son enfance malheureuse est renforcée par la solitude et le mal-être. Le personnage de Magda est parfaitement incarné par la comédienne camerounaise Jeanne Mbeti, qui a déployé tout son talent sur les planches au grand bonheur du public, suspendu à ses répliques.

« Cela m’a fait du bien de travailler avec un metteur en scène congolais. En même temps, j’ai eu une autre vision et une autre démarche artistique à apprendre. Cette expérience m’a permis de me perfectionner en tant que comédienne et de changer ma façon d’aborder un texte », a déclaré la comédienne.

Après cette première à Mantsina sur scène, la pièce sera jouée au Cameroun au mois de juin 2014 au festival Scènes de théâtre francophone à Yaoundé. « On va revoir certaines choses et essayer de donner au spectacle un petit peu plus de souffle d’ici juin. On verra s’il aura la chance d’aller ailleurs », a expliqué Abdon Fortuné Koumbha.

S’exprimant sur le choix de Jeanne Mbenti pour incarner le personnage de Magda, le metteur en scène congolais a précisé : « Je me suis intéressé à cette comédienne parce qu’elle avait souhaité travailler avec moi : je me suis dit pourquoi pas. L’art n’a pas de frontière, je voulais aborder le travail avec quelqu’un d’autre, voir comment mon rêve pourrait se matérialiser. La comédienne ne pose pas de problème, l’important est de voir ce qui est arrivé pendant ce processus de création. »

Abdon Fortuné Koumbha a lu de nombreux textes de J.M. Coetzee, qu’il considère comme un grand auteur, avant de choisir Au cœur de ce pays qui correspondait à l’univers qu’il voulait aborder.

Hermione Désirée Ngoma
Lu 821 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes