Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Avec son album, « Fiko fiko fio », le Grand-père Bozi Boziana signe son come back !


Par Digitalcongo.net | Mardi 16 Juillet 2013 | Lu 573 fois | 0 Commentaire



Bozi Boziana
Bozi Boziana
L’album de Bozi Boziana qui compte 14 chansons morceaux sera sur le marché au cours de ce mois de juillet à Paris.

L’artiste musicien Bozi Boziana signe son retour dans « Fiko fiko fio ». La soixantaine révolue, le Grand Père de la musique congolaise, comme il aime bien se faire appeler, Bozi Boziana n’a pas tourné le dos à l’Art d’Orphée.

Avec sa belle voix, son aisance et son charisme scénique, Bozi Boziana compte gratifier tous les mélomanes d’un album de haute facture.

Selon une source digne de foi, ce nouvel opus de 14 morceaux sort sur le marché de disque en ce mois de juillet à Paris sous la bénédiction et l’encadrement de Christophe Mbenzu Production.

Dans cette œuvre musicale, l’on retrouve des chansons telles que ; « Mon ami est Gabonais », « JP Loboko », « Sans le savoir », « Igor Balou », « Remix Israël »,… pour ne citer que celles-là.

Plusieurs sont des artistes qui ont participé aux côtés de Bozi Boziana pour la réalisation de ce disque qui s’annonce palpitant.

Parmi eux, cette source cite nommément Ramazani, Kadogo, Florence « Mi-Flore », Berthe Mundingu, Patience et MJ 30.

Cet album ne tombera pas comme un cheveu dans la soupe des mélomanes africains ou européens dans ce sens qu’il a été enregistré simultanément à Paris et à Kinshasa. Question de tenir compte de ces deux réalités géographiques.

Pour rappel, Benoît Mbenzu Bokili, populairement connu sous le sobriquet de Bozi Boziana Grand Père, est né en 1952.

Il est l’un des principales vedettes de Zaïko Langa Langa au début des années 70. Il va évoluer tour à tout à Issifi Lokole et Yoka Lokole. En 1981, il est co-fondateur de Langa-Langa Stars avec Evoloko et en 1983, de Choc Stars, avec Ben Nyamabo.

En 1986, il a créé son propre groupe « Anti-Choc » avec lequel il connaît un grand succès. Nombreuses sont ses œuvres qui sont devenues l’identité de la musique moderne, notamment : « La reine de Sabah », « Evelyne », « Doucouré », « Zakayi ».

Auteur d’une quinzaine de disques et de plus de 400 chansons composées, Bozi Boziana reste une des figures emblématiques de la musique congolaise moderne. Et, cet album « Fiko fiko fio » va encore confirmer la touche du maître, celle du Grand père.

Onassis Mutombo/L’Avenir
Lu 573 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer


Dans la même rubrique :
< >

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes