Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Basket-ball : All Star Game 2013, Nobel Boungou Colo vainqueur et meilleur joueur


Par Adiac-congo.com | Mardi 31 Décembre 2013 | Lu 861 fois | 0 Commentaire

Nobel Boungou-Colo a été énorme, dimanche à Bercy, lors du All Star Game opposant les meilleurs joueurs français aux meilleurs joueurs étrangers de Pro A. Et dans le sillage du Brazzavillois, les premiers nommés l’ont emporté (130-117), donnant la victoire au « cinq français » pour la dixième fois en 23 éditions



Intenable sur le parquet du Palais omnisports de Bercy, Nobel Boungou-Colo a été désigné meilleur joueur du match.
Intenable sur le parquet du Palais omnisports de Bercy, Nobel Boungou-Colo a été désigné meilleur joueur du match.
Devenu l’un des joueurs majeurs de Limoges en ce début de saison, Nobel Boungou-Colo a confirmé sa montée en puissance lors du All Star Game 2013, dimanche, sur le parquet du Palais omnisports de Paris-Bercy.

Sélectionné, pour la deuxième année consécutive, dans l’équipe des Français de Pro A, l’ailier natif de Brazzaville a été le maillon fort lors de la victoire des siens face à la sélection des meilleurs joueurs étrangers (130-117). L’ancien joueur d’Orléans a été impressionnant dans tous les secteurs du jeu, tant à la marque qu’au rebond. C’est d’ailleurs une feuille de statistiques que le Franco-Congolais présente en fin de rencontre.

Avec 28 points (10/13 aux tirs, 2/5 aux tirs primés et 2/4 aux lancer-francs), 13 rebonds (dont 6 offensifs), 4 passes décisives, 1 perte de balle et 5 fautes subies en 22 minutes, l’ailier limougeaud a été désigné MVP (most valuable player) du match, avec une évaluation de +36.

Une belle récompense pour le Brazzavillois de 25 ans qui s’impose comme l’un des meilleurs joueurs de Pro A à son poste (12,6 points et 4,2 rebonds de moyenne cette saison). Doté de la double nationalité, Boungou-Colo suscite de plus en plus l’intérêt de la sélection française, qui voit en lui la meilleure doublure possible de Nicolas Batum. C’est là que le bât blesse pour le Congo. L’ailier-intérieur avait finalement renoncé à participer à l’Afrobasket, en août dernier, après avoir pris part à un stage de préparation à Agen. Mécontent du manque de professionnalisme et des engagements non tenus par ses dirigeants, Boungou-Colo n’avait pas rejoint ses amis en Côte d’Ivoire. Il reste donc sélectionnable par l’équipe de France. Après Serge Ibaka, le basket-ball congolais pourrait ainsi perdre l’un de ses meilleurs éléments.

Camille Delourme
Lu 861 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes