Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Basket-ball : Brazzaville abrite la vingt-huitième édition des championnats nationaux


Par Charlem Léa Legnoki | Lundi 7 Septembre 2009 | Lu 1008 fois | 0 Commentaire



Basket-ball : Brazzaville abrite la vingt-huitième édition des championnats nationaux
Le coup d'envoi a été donné le 3 septembre au gymnase d'Ouenzé par l'inspecteur de la Jeunesse et des Sports, Paul Moungala, représentant le ministre des Sports. Quatre départements - Brazzaville, Pointe-Noire, Bouénza et Niari - y participent dans les catégories cadets et juniors hommes puis seniors hommes et dames.

Cette édition 2009 revêt un caractère particulier par le retour de la Ligue départementale du Niari à ces championnats après quatorze ans d'éclipse. À cet effet, cette ligue a engagé deux équipes, AC Léopard en version seniors dames et AC Cheminot en version juniors hommes. Dans son mot de circonstance, le premier vice-président de la Fédération congolaise de basket-ball, Léonce Nkabi, a félicité les animateurs de la ligue de Niari pour la relance des activités dans ce département. Il a par ailleurs émis le souhait de voir ces championnats se dérouler dans la discipline, dans un esprit de fair-play et dans le strict respect des règles de jeu et du règlement en vigueur.

S'agissant des équipes, Basket-ball Système (BBS) de Pointe-Noire et Diables noirs de Brazzaville seniors hommes, qualifiées pour les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des clubs champions, le premier vice-président leur a demandé de mettre ces championnats à profit pour qu'ils constituent une préparation à ces éliminatoires. Ceux-ci auront lieu du 19 au 29 septembre à Lubumbashi en République démocratique du Congo (RDC).

En match d'ouverture, cette même équipe des Diables noirs de Brazzaville est difficilement arrivée à bout de BBS Pointe-Noire, 74 paniers à 70. En effet, après avoir dominé les trois premiers quarts-temps, Diables noirs s'est vu perdre la vedette quand, à quatre minutes de la fin du match, BBS a égalisé le score à 64 paniers partout. Ressaisis de leur défaillance, les Diablotins ont redoublé d'efforts et donné le meilleur d'eux-mêmes. Ce pragmatisme a finalement payé, puisqu'ils ont remporté le match par 74 paniers contre 70. L'entraîneur de BBS, Aimé Christophe Boussamani, alias Bifalo, a expliqué cette défaite par le manque de concentration et de maturité de certains joueurs. Il s'est par ailleurs assuré du niveau technique de son équipe.

Brazzaville-adiac
Lu 1008 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes