Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Basket-ball à Brazzaville : Une couronne, cinq prétendants, lutte serrée !


Par | Vendredi 24 Juin 2011 | Lu 670 fois | 0 Commentaire



C’était entre Patronage Sainte-Anne et Diables-Noirs.
C’était entre Patronage Sainte-Anne et Diables-Noirs.
Le championnat de basket-ball de Brazzaville est rentré dans la très attendue phase de play-off, le week-end dernier. Un week-end qui a assez tôt commencé, jeudi 16 juin, pour se terminer, dimanche 19 juin, au Centre sportif et universitaire de Makélékélé.

Pour une couronne, cinq prétendants, plus ou moins huppés, sont en lice. Les plus sérieux sont, selon l’ordre d’arrivée à l’issue de la première phase, Diables-Noirs 1, Avenir du rail, Inter Club et CARA, Patronage Sainte-Anne étant un cran en dessous.

Un coup d’œil sur la première journée s’impose. Les rencontres ont donné lieu à des débats quelque peu musclés. L’énigme est encore totale.

Quatre rencontres ont pu être disputées. Succès, d’entrée de compétition, des Diables-Noirs sur Patronage Sainte-Anne. Les deux premiers quarts temps étaient, pourtant, en faveur de Patronage Sainte-Anne (20-16 et 19-15, soit 39-31). Ce score a donné des sueurs froides au banc de touche diablotin. Heureusement pour lui, ses joueurs livraient un match courageux, en remettant, sans cesse, en cause l’avance de Patronage Sainte-Anne. Sans complexe, bien que très excités. Pour, finalement, l’emporter: 79-74.

Ensuite, les cheminots d’Avenir du rail, largement favoris, en raison de la fin catastrophique du CARA, lors de la première phase, suaient devant ce dernier, avant de s’assurer, définitivement, le gain du match 53 à 47.

Battu, d’entrée de compétition, Patronage Sainte-Anne est revenu, dimanche après-midi, dans l’espoir de se réhabiliter, devant Avenir du rail. Sans succès. La partie, sans histoire, a tourné, logiquement, à l’avantage des cheminots de Brazzaville, victorieux par 82 à 56.

Contrairement à Patronage Sainte-Anne, CARA, l’autre vaincu de la première journée, se gargarise d’avoir réalisé une fantastique performance: 75-69, aux dépens des militaires d’Inter Club.

On suppose que les prochains débats, jeudi 23 juin, seront aussi explosifs. Si Patronage Sainte-Anne sera aux prises avec l’Inter Club, Avenir du rail en découdra avec Diables-Noirs.

G.M. (La Semaine Africaine)
Lu 670 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes