Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Biennale congolaise des arts : les prix d'encouragement remis aux artistes


Par Brazzaville-Adiac | Mercredi 20 Juin 2012 | Lu 580 fois | 0 Commentaire



Djibril Kachidi recevant son prix.
Djibril Kachidi recevant son prix.
En marge des travaux du symposium de la première édition de cette biennale, les jurys ont publié, le 16 juin, au cours d'une soirée de gala à Brazzaville, les résultats définitifs des arts de la mode, du spectacle et culinaires

Dans la catégorie arts de la mode (stylisme modélisme), Djibril Kachidi a remporté le premier prix, avec la combinaison de deux collections intitulée « Le dépassement et la tentation ».

« C'est la première fois que je suis reconnu dans mon pays, cela signifie qu'il y a quelque part des gens qui me suivent et c'est très motivant. J'ai beaucoup d'estime pour la qualité du travail proposé par les autres modélistes qui à mon avis n'ont pas démérité. Jedis toujours que le Congo a de l'avenir en la matière », a déclaré Djibril Kachidi. Le deuxième prix de la mode est revenu à Betty Tembo, lauréate du prix de meilleure styliste de la dernière édition du Festival du pagne et du tissu africain, avec sa collection « Couleurs d'Afrique ». Le troisième prix a été attribué à Nina Moussakanda Pambou. « Dans l'ensemble, les couturiers ont donné le meilleur d'eux-mêmes et personne n'a démérité », a confié la présidente du jury, Chancelvie Bompongo.

Dans les arts du spectacle, pour la danse contemporaine, le président du jury, le chorégraphe interprète et Prix RFI danse 2006, Orchy Nzaba, a salué cette initiative du ministère. C'est la compagnie Li-Sangha qui a arraché le premier prix avec sa chorégraphie en création intitulée « Matricule 22 », suivie du groupe L'Arche et de la compagnie Doumamana pour la troisième place.

En art théâtral, le groupe « Négropolitain des 3 Francs » a gagné le premier prix avec sa pièce intitulée « Le départ de Migrato ». La représentation « Chef de famille malgré lui » a eu le deuxième prix au Théâtre de la Gora, tandis que le troisième a été remis à la compagnie Tchiloumba pour sa pièce « Voyage initiatique ».

Enfin, dans la catégorie arts culinaires, pour une participation exclusive des jeunes âgés de 16 à 30 ans, Gaël Rodrigue Kabikissa a été sacré le meilleur pour cette première édition, suivi d'André Nzouzi Loungoundi et de Helton Bénédict Toudissa.

« Pour cette première édition, nous avons connu des tâtonnements. Cependant, pour que la fête réussisse en 2014, les promoteurs de cette édition feront de leur mieux pour faire participer l'ensemble des départements du pays à cette belle fête. Il faut se jeter à l'eau pour savoir nager, et c'est ce que nous avons fait », a indiqué Célestin Jean-Paul Akoulafoua M'voula, directeur de cabinet du ministre de la Culture et des arts, avant de déclarer close la première édition de la Biennale congolaise des arts.

Jean Dany Ébouélé
Lu 580 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes