Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bilan de la 28ème édition du Festival international de cinéma Vues d’Afrique


Par | Lundi 21 Mai 2012 | Lu 910 fois | 0 Commentaire



Thierry Hot (Directeur de Notre Afrik), Jimmy Jean-Louis (Meilleur Acteur pour Toussaint Louverture), Angelo Cadet (membre du jury fiction - international), Tetchena Bellange (marraine) et Éric M'Boua (parrain). Crédit photo : Michel Laloux
Thierry Hot (Directeur de Notre Afrik), Jimmy Jean-Louis (Meilleur Acteur pour Toussaint Louverture), Angelo Cadet (membre du jury fiction - international), Tetchena Bellange (marraine) et Éric M'Boua (parrain). Crédit photo : Michel Laloux
Montréal, le 17 mai 2012 - Cette 28ème édition vient de se terminer à la satisfaction des organisateurs et du public. Satisfaction des organisateurs puisque la concentration des activités a été grandement appréciée. Les excellentes salles du Cinéma Excentris, à deux pas du Quartier général à l’Hôtel Opus - celui des festivaliers – et des bureaux de Vues d’Afrique au lieu historique voisin qu’est la Chapelle du Bon Pasteur. Satisfaction du public de retrouver son festival dans un haut lieu du cinéma montréalais avec une programmation de grande qualité.

10 JOURS PONCTUÉS D’ÉVÉNEMENTS
La soirée d’ouverture, sous la présidence d’honneur de Madame Kathleen Weil, ministre de l’Immigration et des communautés culturelles du Québec s’est ouverte avec une première partie animée par la troupe des jeunes filles du Collège Ste Anne, la présentation Éco-mode de la styliste Bernadette Pierre-Louis, supervisée par le magazine Amina, puis l’hommage CIRTEF (Conseil International des Radios et Télévisions d’Expression Française) à l’actrice et productrice France Zobda qui, en cette soirée mettant la Martinique à l’honneur, a présenté le film de Lucien Jean-Baptiste « 30 degrés couleur ». Au rythme du carnaval, le festival débutait dans la bonne humeur.

Puis les moments marquants se sont succédés :

-La première d’ «Agriculteurs Globetrotteurs » (Lloyd Pasqualetti avec Lisa-Marie Lampron) avec un débat très suivi sous l’égide de l’Union des Producteurs agricoles et une dégustation de produits du Québec.
-La soirée offerte par la Société Radio-Canada avec la projection du film de Yanick Letourneau « Les Etats-Unis d’Afrique », applaudi par une salle comble qui a participé au débat animé par la journaliste internationale Azeb Woldé-Giorgis.
-L’hommage aux 45 ans de la maison de production Via-le-Monde, sous l’égide de Madame l’Ambassadeur du Maroc qui offrait thé et pâtisseries, avec la projection du documentaire sur le cinéma marocain tiré de la série Via-le-Monde sur le Royaume et, en présence de la réalisatrice Narjiss Nejjar et de l’actrice principale Nadia Kounda, « L’Amante du Rif », là encore devant une salle comble.
-Salles combles jusqu’au dernier jour avec « Berlin 1885 : la ruée sur l’Afrique (Joël Calmettes)», « L’Affaire Chebeya, un crime d’État? (Thierry Michel) » et « Toussaint Louverture (Philippe Niang) ».

LES CINÉ-APÉRITIFS
Chaque jour, au Quartier général, des tables rondes avec les invités pour des débats animés.

L’audiovisuel au service des femmes (Nadia El Fani, David Lawson), 50 ans d’indépendance et de cinéma en Algérie (Rabah Bouberras, Bachir Bensaddek).

Les documentaristes québécois et l’Afrique, la nouvelle vague africaine, Regards croisés sur la fiction, le financement participatif, Toussaint Louverture (Sylvain Lespérance, Érica Pomerance, Gentille Assih, Narjiss Nejjar, Kivu Ruhorahoza, Robert Favreau, Lula Ali Ismail, Tetchena Bellange, Jonathan Durand, France Zobda, Frantz Voltaire, Jean-Lou Monthieux, Jimmy Jean-Louis, Carolyn Fick, Marcel Auguste…). Les coups de cœurs des cinéastes québécois (Tetchena Bellange, André Gladu, Catherine Hébert, Yves Langlois, Eric M’Boua et Jules Saulnier) ont aussi donné lieu à de belles rencontres.

LA CLÔTURE
Parrain et marraine, Éric M’Boua et Tetchena Bellange, retour d’Afrique ou d’Europe, ont animé avec leur brio habituel une soirée riche en émotions. Quand les jeunes comédiens de « Teenager » sont montés recevoir leur prix, quand l’acteur Angelo Cadet a fait longuement applaudir les 28 ans de Vues d’Afrique en cette année où la difficulté d’obtention de visas canadiens a empêché la venue de la plupart des cinéastes d’Afrique de l’Ouest, quand Bruno Boulianne, auteur du « Chant de la brousse » a parlé, mais l’ovation monstre, ce fut pour le prix du meilleur acteur décerné à Jimmy Jean-Louis pour sa bouleversante incarnation de Toussaint Louverture.

La projection de « « Sur la planche » de Leila Kilani, film provoquant, salué par la critique a terminé la partie officielle de la soirée, avant le cocktail d’au revoir.

PERSPECTIVES
Grâce au Conseil des Festivals jumelés, au réseau de contacts professionnels tissé serré au cours des ans, la programmation peut disposer des meilleures créations du continent africain, de la diaspora et des œuvres sur ces régions. La Délégation générale du Québec à Paris favorise les relations en Europe; ainsi l’École de réalisation EICAR offre une année de résidence à un jeune réalisateur proposé par Vues d’Afrique dont le talent ne demande qu’à être « étoffé ».

L’action « jeunesse », en cours par les stages 100 heures chrono dans les quartiers de Montréal, se développe grâce au Collège Ste Anne et doit s’étende au réseau des écoles associées à l’UNESCO.

Jusqu'à la fin mai Vues d'Afrique vous offre la possibilité de visionner en ligne trois grands films issus de la programmation 2012 sur la plateforme Vithèque : « Jeux de guerrières » du Zimbabwe, « Le Poids du serment » du Burkina Faso, et « Toiles d’araignée » du Mali qui a reçu le Prix Vues d'Afrique 2012 de l’Organisation Internationale de la Francophonie du meilleur long-métrage. Inscrivez-vous et visionnez votre film pour 4$ seulement !

Plus d’informations sur www.vuesdafrique.org/video-a-la-demande/

Vues d’Afrique ne ménagera pas ses efforts pour que les films appréciés du public puissent être diffusées par les chaînes du Canada.

UN GRAND REMERCIEMENT
Aux bailleurs de prix : La Société Radio-Canada, l’Organisation internationale de la Francophonie, le CIRTEF, Notre Afrik, Via-le-Monde, l’Office National du Film du Canada et le CIDIHCA (Centre international de documentation et d’information sur Haïti et les Caraïbes), fondateur du Prix des Droits de la personne aujourd’hui intégré à Vues d’Afrique.

Et, de la part de tous les gourmands, au traiteur du Réseau international des familles pour le développement durable.

CONCOURS
Du 12 mai au 12 juin, grâce à Royal Air Maroc, Vues d’Afrique invite son public à témoigner son appui en participant à un concours permettant de gagner un voyage en Afrique, dans le pays choisi. Toute contribution de 100 $ permet d’être éligible. Les donateurs de la campagne Placement Culture qui se terminait le 30 avril sont automatiquement inscrits au concours dès que leur don atteint 100 $. Grand merci et bonne chance.

DERNIÈRES NOUVELLES
Vues d’Afrique, au cours du Gala 2012 du REPAF (Réseau des Entrepreneurs et Professionnels Africains), s’est vu décerner, samedi 12 mai, le Prix « Champion de la diversité » pour son action en faveur du dialogue des cultures.

Source: vues d'Afrique

100, rue Sherbrooke Est, bureau 3100 - Montréal (Québec) H2X 1C3
Tél : (514) 284-3322 Fax: (514) 845-0631 Site: www.vuesdafrique.org
Lu 910 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes