Connectez-vous S'inscrire





Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bimi Ombale, une des voix emblématiques de Zaïko Langa Langa



Par Digitalcongo | Mardi 10 Janvier 2012 | 13:11 | Lu 803 fois


Bimi Ombale, une des voix emblématiques de Zaïko Langa Langa
Kinshasa. Le vendredi 29 avril 2011, la grande famille du Clan Langa-Langa était durement frappée par la mort de l’un de ses plus dignes fils, en la personne d’André Bimi Ombale. Le défunt est à juste titre considéré comme l’une des voix emblématiques de l’orchestre Zaïko Langa-Langa classé patrimoine national et dont Ombale a de manière exceptionnelle enrichi le répertoire.

Auteur d’un peu plus d’une centaine de chansons pour la plupart sorties sous la bannière de Zaïko, Bimi est considéré comme l’auteur-compositeur le plus prolifique de cette formation musicale. Mais, qui pouvait l’imaginer quand, en 1970, le jeune musicien arrivait dans l’orchestre cher à D.V. Moanda pour s’asseoir derrière la batterie ?

A l’époque, comme les Matima « Oncle Matim’s » et autres Mbuta Mashakado « Yay”a Brown », André Bimi fait de la musique pop exécutée par les orchestres kinois avant d’entamer leur répertoire traditionnel.

Mais, très vite, le batteur bat faire une escapade pour rejoindre le groupe Tabou National. En février 1972, cet orchestre livre un concert sur la même scène que Zaïko, placé sous le signe de la confrontation. L’orchestre de DV. Moanda est malmené. mais, il réalise, à l’occasion, la valeur de Bimi, qu’il s’empressera de récupérer.

Et parce qu’il chantait en jouant de sa batterie, ses capacités de chanteur furent remarquées. Voilà comment il fut encouragé à prendre le micro, notamment grâce au soutien de son grand ami, Jossart Nyoka Longo.

Autant qu’il faisait ses premiers pas comme chanteur, Andy Bimi montrait le bout de son nez dans la composition. La même année 1972, il se signala avec le titre « Joliba ». Puis suivra au fil des années, un véritable florilège des titres à succès « Zena », « Mwana Wabi », « Lisapo », « Mizotj », «ma »; « Misolina », « Aziza », « Ngongi », « Mbelengo », « La Blonde », « Baby », « Mopaya zoba », « Elima ngando », « Nibe », « Sandra Lina », « Fany moke », etc.

Mais, il faut dire que face à la montée en puissance de Bimi, l’aura des Jules Presley Shung, qui deviendra plus tard Papa Wemba, Anto Nickel aujourd’hui Evoloko Jocker et autres Siméon Mavuela sera trop grande. Mais, cela n’a pas empêché l’ex-batteur de s’affirmer au jour le jour en faisant brillamment acte de présence sur le marché du disque.

Quand, en 1973, les têtes couronnées précitées, à savoir Shungu Wembadio, Evoloko Lay Lay , Mavuela Simo avec Bozi Boziana à leur suite vont créer le percutant groupe « Isifi Lokole », Zaïko Langa-Langa est secoué dans ses fondements. DV Moanda. Nyoka Longo , Manuaku Waku dit Pépé Felly sont aux abois.

Mais, dans une sorte d’énergie du désespoir, ils parviendront à redresser la barre, évitant le naufrage au navire Zaïko Langa-Langa. Au coeur de l’exploit, il y a Nyoka Longo Jossart, Likinga Mangenza « Redo », Bakunde Ilo Pablo avec des titres comme « Ndonge » et autres « Eboza » mais, aussi le désormais incontournable Bimi Ombabe. Sa discographie personnelle déborde de succès. « Biandy » a désormais et définitivement imposé sa voix au sein de Zaïko.Quand, Manuaku Pépé Felly, le soliste « magicien », claque à son tour la porte du groupe pour se mettre à la tête de son fameux Grand Zaïko, qui a révélé au public les chanteurs Defao Matumona, Mumbata Joe Poster aujourd’hui décédé, Lukombo Shimita établi, depuis, aux Etats-Unis d’Amérique, Djo Nickel, qui vit voici des années en Angola, Andy Bimi est encore là pour jouer au gardien du temple aux côtés de Jossart Nyoka Longo…

Zaïko Langa Langa est tout feu, tout flammes. Son succès et sa renommée ont fait exploser les frontières nationales. L’abbum « Nippon Banzai » qui a immortalisé le passage du groupe au Japon est un succès quasi planétaire. Les Antillais des « Kassav » sont au faîte de la gloire, Zaïko leur tient la dragée haute.

Mais, dit-on, c’est au paroxysme de l’ambiance que le tam-tam vient à crever. Zaïko Langa Langa éclate au lendemain de la fête anniversaire de ses 18ans : un événement organisé avec pompe par un certain Londata Bongwabanga, le patron de la maison Laudert Productions. Comme en 1973, Jossart Nyoka Longo est groggy. Il a perdu l’ossature même de son groupe mais, surtout aussi, une poule aux oeufs d’or qui a pour nom Bimi Ombabe.

Biandy sen est donc abbé créer l’orchestre Familia Dei avec Bakunde Ilo Pablo, JP Buse, Lengi Lenga, Djo Mali, Yvon Kabamba, Manzeku, Bébé Atalaku, Avediba Petit Poisson, Jimmy Yaba... Mais, l’aventure tourna court. Les des intrigues internes, Ombabe qui avait déjà quitté le bateau ivre avant le naufrage qui profilait à l’horizon, fonda son propre Groupe, « Basilique Loningisa ». Mais, le succès ne fut pas au rendez-vous.

Biandy avait néanmoins eu le temps, après « Balle de match » d’enregistrer avec la collaboration de Lassa Carlyto et Nzaya Nzayadion l’abbum « Bweta ». Dans cet opus, on retrouve le titre « Sakaroni », qui retrace son amertume à la suite du shisme qui avait frappé Zaïko Langa-Langa. Cette chanson rappelait la tragédie de « Sakaroni », ce bateau qui, autour des années 90, en provenance de Brazzaville, avait coulé à pic. sur le rivage du Pool Mabebo au moment d’aborder l’accostage.

Après l’épisode « Basilique Longisa », Bimi se convertit à Christ et s’engagea dans la musique chrétienne. Il lança à l’occasion l’album « La repentance ».

Il convient de rappeler qu’au nombre de ses oeuvres, Ombale avait, bien avant sa conversion et en signe d’attachement au Clan Langa-Langa, un album dans le cadre du Trio Nyobiwe (Nyoka Longo, Bimi, Wemba). Il y signa le titre « Loli ».

Kale Ntondo/Visa

Lu 803 fois


Nouveau commentaire :
Twitter

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Football | Actualités | Beauté et Mode | Handball | Les arts | Gouvernement | High Tech | Arts martiaux | Monde | Basket-ball | Indiscretions | Sports | Athlétisme | Portraits | Autres Sports | Tennis | Interviews | Interviews Sports | Afrique | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Nouveaute | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Organisations Int. | Sante | A l'Affiche | Dans la presse | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes


Diffusé par Adcash


RADIO STARDUCONGO











Publicite Afrique