Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Brazzaville : Nyoka Longo et Zaïko Langa Langa ont célébré les Miss 100 Kilos


Par SDC, Starducongo.com | Dimanche 28 Mars 2010 | Lu 3368 fois | 0 Commentaire



Le leader de Zaïko Langa Langa a posé avec Préside la Miss 100 Kilos et ses deux dauphines.
Le leader de Zaïko Langa Langa a posé avec Préside la Miss 100 Kilos et ses deux dauphines.
Les rondeurs ont de la grâce et du charme qui incarnent aussi une certaine idée de la beauté en Afrique : c’est ce qu’a voulu souligner la première édition de Miss Mama Kilo-Pool Malebo qui s’est déroulée le dimanche 21 mars au au bar dancing La Congolaise situé au quartier de Mpila dans la commune de Ouenzé et qui a mis en concurrence quatorze femmes dont le poids avoisinait les 100 kilos. Pour consacrer ces reines, la promotrice de l’événement Rosine Assemakang a pensé naturellement à une tête déjà couronnée de la musique congolaise du pool Malebo : Jossart Nyoka Longo accompagné de son orchestre le Tout Choc Anti choc Zaïko Langa Langa. Cinq titres étaient en jeu : Miss Mama Kilo, Première Dauphine, Deuxième Dauphine, Miss charme et Miss élégance. Ce concours ouvert aux femmes des deux rives du fleuve Congo a été remporté par une candidate venue de Kinshasa.

Commencée à 19 heures, selon un programme bien détaillé et rigoureusement respecté, la soirée a gagné en intensité lors de la montée sur scène de Jossart Nyoka Longo présentée par l’animatrice de la soirée comme « Un homme discret, qui ne parle pas beaucoup mais une véritable bête de scène ». Le tour de chant de la star congolaise commença avec une chanson religieuse suivie d’une prière au bon Dieu avant de lancer un spectacle époustouflant pendant lequel Jossart Nyoka Longo a donné l’impression d’avoir encore 25 ans. Les jeunes qui composent l’ossature du groupe sont pétris de talent et livrent une prestation de très bonne qualité.

La participation de Zaïko Langa Langa a été offerte aux organisatrices de la soirée par Blaise Elenga qui avait déjà produit l’album « Empreinte » de Zaïko ainsi que le concert du 38 ème anniversaire de cet orchestre ainsi que les trois premiers du retour de Jossart Nyoka à Kinshasa après sept années de séjour en Europe.

C’est aux environs de minuit passé que la cérémonie a pris fin. Rappelons qu’elle était placée sous le haut patronage de Madame Jeanne Françoise Leckomba Loumeto-Pombo, la Ministre chargée de la promotion de la femme. Cette soirée avait pour marraines Georgette Okemba, l’épouse de Jean Dominique Okemba, conseiller du chef de l’État et Evelyne Gomes, la conjointe de maître Alexis Vincent Gomes, homme d’affaires et mécène congolais.

Correpondance particulière de Makiza Aimé
(Afriqu'Echos Magazine)
Lu 3368 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes