Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CAN 2013 : Groupe B le Congo, un sérieux outsider


Par Abidjan.net | Mardi 15 Janvier 2013 | Lu 477 fois | 0 Commentaire



CAN 2013 : Groupe B le Congo, un sérieux outsider
Absent de la plus grande fête du football africain depuis 2006, le Congo (RD) est de retour avec l'un des sélectionneurs les plus expérimentés du continent africain : le Français Claude Leroy. Alliés la longue expérience des joutes continentales de ce niveau à la fougue des joueurs peut assurément porter des fruits. Le vieux renard Leroy y croit qui a charpenté son groupe avec une colonne de 5 joueurs du TP Mazembé : Robert Kidaba (gardien de but), Jean Kasuala (défenseur), Trésor M'Putu (milieu de terrain), Déo Kanda (milieu de terrain) et Patou Kabangu (attaquant). Les corbeaux de Lumumbashi, triple champions d'Afrique d'affilé, vont assurer une certaine cohésion à une sélection qui bénéficie de l'apport de joueurs expatriés dont le chef de file reste Dieumerci Mbokani, le sociétaire du club belge d'Anderlecht.

Double vainqueur de la compétition en 1968 et en 1974, les Léopards du Congo qui ont arraché le ticket qualificatif à la Guinée Equatoriale lors du dernier tour des éliminatoires le 14 octobre dernier n'aura pas la taĉhe facile dans ce groupe B où ils devront forcément se débarrasser du Ghana et du Mali, 3è et 4è de la dernière édition. Mais aussi du Niger, l'inédit tombeur de l'Egypte lors des éliminatoires. De toutes les façons, Claude Leroy ne se fait pas d'illusion quant au statut de ses poulains dans cette compétition. "On n’est pas les favoris, loin s’en faut. Il y a trois équipes qui me paraissent au-dessus du lot. L’Algérie, le Ghana et la Côte d’Ivoire. Je ne pense pas qu’une autre équipe puisse s’imposer au-delà de ces trois », affiche le technicien français. En plus d'être une formation qui manque véritablement d'indentité et dont on attend pas véritablement, le Congo fait face à un problème de primes de matches.

Il a fallu que le sélectionneur marque le coup en tapant du poing sur la table pour que les autorités congolaises se décident à réagir. « Il a été décidé de régler cette affaire au plus vite pour que l’équipe se concentre sur ses matches. Actuellement, il y a un travail technique en cours au sujet de cette prime allouée aux Léopards. Je ne saurais vous donner son montant mais je vous assure que les joueurs recevront la prime une fois en Afrique du Sud. A la demande des concernés, le contenu de l’enveloppe ne sera pas divulgué », a indiqué le président de la Fécofa, Constant Omari, après des consultations avec le vice-Premier ministre en charge du Budget. Baudoin Banza Mukalayi, le ministre de la Jeunesse, des Sports, de la Culture et des Arts, y est allé lui aussi de son mot rassurant. « La RDC, qui compte postuler à la candidature pour l'organisation de la CAN 2019, ne peut pas aller en touriste à la CAN 2013 », a-t-il souligné. Il faudra bien attendre le match du 20 janvier face au Ghana à Port Elisabeth pour savoir si les Congolais sont vraiment de retour sur la scène africaine.

Litié BOAGNON
Lu 477 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes