Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CAN 2017: Emmanuel Adebayor dit non à un retour en sélection


Par Togobreakingnews.com | Mardi 8 Mars 2016 | Lu 1215 fois | 0 Commentaire

Les Eperviers du Togo entame une étape décisive pour la qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Gabon 2017 avec la double confrontation Tunisie-Togo prévue dans trois semaines. Et alors qu’on aurait pensé que toutes les forces seront réunies du côté des Eperviers pour relever le défi, Emmanuel Adébayor a laissé entendre qu’il ne pense pas venir en sélection.



Emmanuel Adebayor
Emmanuel Adebayor
Les Eperviers du Togo risquent de faire le reste de la campagne de qualification pour la CAN 2017 sans Emmanuel Shéyi Adébayor.

Interrogé dimanche sur son éventuel retour en sélection, suite à la défaite de Crystal Palace en premier league face à Liverpool, l’international togolais a répondu non au journaliste.

Une réponse qui sonne comme un coup de tonnerre chez les supporteurs des éperviers et les responsables du football togolais.

Cette déclaration d’Adébayor intervient alors qu’il y a quelques jours, la nouvelle équipe dirigeante de la Fédération togolaise de football (FTF) a assuré que le nouveau président, Guy Akpovy était allé à la rencontre du capitaine des espèces ailées du Togo.

De plus, la réaction de Shéyi Adebayor doit donner des files à retordre au sélectionneur Tom Saintfiet qui devra communiquer mardi la liste des 23 joueurs convoqués pour la double confrontation au cours d’une conférence de presse à Lomé.

Qu’est-ce qui peut bien expliquer la décision d’Adébayor ?

Difficile de le dire à ce stade. Mais tout le monde sait que les relations entre le Sélectionneur Tom Saintfiet et Emmanuel Adébayor ne se sont pas vraiment améliorées.

On se souvient qu’en ouverture des éliminatoires l’année dernière à Lomé, un problème de capitanat s’est posé au sein de la sélection nationale.

L’attaquant de Crystal Palace avait accusé la ministre des sports d’alors et le président du Comité de normalisation, Antoine Folly d’avoir ordonné au technicien belge de lui retirer le capitanat. Même si ces deux personnalités ont démenti les accusations indiquant que l’entraîneur était le seul à même de désigner le capitaine de l’équipe, Shéyi Adébayor n’a toujours pas digéré ce qu’il a, lui-même, appelé « manque de respect ».

Adébayor pourrait-il revenir sur sa décision et regagner le nid des Eperviers ? C’est la question que les supporteurs et les acteurs du football togolais se poseront désormais. Mais le président de la FTF devra s’expliquer sur les échanges qu’il a déclaré avoir eu avec le joueur et les motivations possibles qui pourraient pousser le joueur à rester sur sa position.

Avec Adébayor ou pas, les Eperviers du Togo se déplaceront à Monastir le 25 mars prochain pour y jouer les Aigles de Carthage avant de revenir les joueur 4 jours plus tard à Lomé. Le meilleur sur ces deux rencontres aura pris une bonne option pour la CAN 2017.

Par Esdras LANYO
Lu 1215 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 3 Octobre 2016 - 15:18 Cameroun: Rigobert Song victime d’un AVC

SportMonde