Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CAN Juniors Lybie 2011 : les Congolais compromettent leurs chances à domicile


Par SDC, Starducongo.com | Lundi 27 Septembre 2010 | Lu 1465 fois | 0 Commentaire



L'équipe des Diables rouges juniors
L'équipe des Diables rouges juniors
Les Diables rouges juniors se sont inclinés samedi sur le score d'un but à zéro face aux Lionceaux indomptables du Cameroun.

Cette défaite à domicile compromet sérieusement les chances de la sélection nationale juniors pour la phase finale de la CAN de catégorie prévue l'année prochaine en Libye.

C'est un but du défenseur camerounais Oyongo inscrit à la dixième minute du jeu qui a mis fin aux espoirs congolais.

Pendant quatre-vingts minutes, les Congolais vont tenter d'égaliser, mais toutes leurs tentatives vont échouer devant Epala, le portier camerounais en état de grâce qui a annihilé toutes les actions congolaises.

Ce match, qui s'est joué dans un bel esprit et sous un climat doux, a cependant laissé les spectateurs sur leur faim tant la prestation des Diables rouges a déçu. Le public n'a pas reconnu cette équipe entreprenante qui avait battu deux buts à zéro, il y a encore un mois, le Rwanda dans ce même stade municipal de Pointe-Noire.

Au cours de ce match, le milieu de terrain congolais, point fort de l'équipe composée de Makaya, Babélé et Ngavouka, est complètement passé à côté de son sujet. Les attaquants Tsiba et Sakembé ont été de leur côté l'ombre d'eux-mêmes. Seul Boukama- Kaya, l'ailier gauche, a tenté quelques percées sur son flanc gauche. Ces tentatives se sont toutes avérées infructueuses car trop désordonnées et mal négociées.

Avec la rentrée d'Akoli Percy suivie de celle de Nkouka Garcia, les Congolais ont inquiété le portier camerounais aux soixante-cinquième et soixante-quinzième minutes. Mais toutes ses actions ont été enrayées par la défense du Cameroun et surtout par son gardien de but, Epala.

Très forts physiquement et athlétiques, les Camerounais ont imposé aux joueurs congolais des duels qui les ont épuisés, au point où certains ont terminé la rencontre complètement tétanisés, victimes de crampes.

C'est sur le plan physique qu'Eddie Hudanski doit beaucoup travailler en vue du match retour à Yaoundé pour renverser la vapeur, si le Congo veut participer à la phase finale de Libye 2011 ; il doit revoir aussi le positionnement de son milieu de terrain et, si possible, apporté du sang neuf.

Une phase du match Congo-Cameroun
Une phase du match Congo-Cameroun
À la fin du match, l'entraîneur camerounais Martin Mpilé a livré ses impressions : « La stratégie que j'ai bâtie était de contenir les assauts congolais et placer quelques contres. C'est ce que mes joueurs ont réussi. Certes, ce ne fut pas un match facile puisqu'on avait en face une équipe du Congo entreprenante. Ce qui est sûr, c'est qu'on a pris une bonne option pour la qualification, mais on va se préparer en conséquence en vue du match retour qui n'est pas encore gagné. »

Pour Jean Éloi Mankou, l'entraîneur adjoint des Diables rouges, il n'y a pas lieu cependant d'être pessimiste : « On a eu un gros problème avec notre milieu de terrain qui n'a pas du tout fonctionné comme on le souhaitait. Ainsi, on n'a pas pu relayer les ballons vers l'attaque, ce qui nous a coûté cher. Cependant, si les Camerounais ont marqué ici, cela ne nous empêche pas d'en faire autant chez eux. Il suffit de corriger les erreurs qu'on a faites ici et on peut faire un bon résultat à Yaoundé ».

Hervé Brice Mampouya (Brazzaville-Adiac)


La fiche technique du match

Samedi 25 septembre 2010, stade municipal de Pointe-Noire : 10 000 spectateurs environ ; temps doux ; pelouse en bon état.

Congo : Lebongui Ngayaba Martin (16), Gombessa Chancel (2) ; Makosso Ndouma Holgerson (9) ; Mvouo Danza Elvire (18), Itoua Beranger (12) ; Makaya Henrino Prince (7) ; Babélé Sagesse (4) ; Ngavouka Tseké Lié Pato (8) puis Nkouka Garcia (13) à la 72e, Tsiba (3) puis Akoli Percy (11) à la 67e ; Sakembé Claudel (14) ; Boukama-Kaya Jusly Gitel (10).
Rempaçants : Mpoutou Donald (1) ; Mboungou Drèche (5) ; Itoua Ravel (6). Entraîneur : Eddie Hudanski

Cameroun : Epala (1), Pali (2) ; Oyongo (3) ;Yaya (4) ; Mvom (5), Nsangwé (8) ; Kom (12) ; Atouba (14) ; Botang(10) ; Sali (7) ; Otalak.
Remplaçants : Ella (11) ; Jushua (13) ; Ngouessi (6) ; Njie (18).
Entraîneur : Martin Mpilé.
Lu 1465 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes