Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CAN U-17 Rwanda 2011. La fantastique aventure des Diables-Rouges cadets


Par SDC, Starducongo.com | Vendredi 3 Décembre 2010 | Lu 1444 fois | 0 Commentaire



Les Diables-Rouges attendus au Rwanda, du 7 au 22 janvier 2011.
Les Diables-Rouges attendus au Rwanda, du 7 au 22 janvier 2011.
Qualifiés aux dépens des Gabonais, les Diables-Rouges cadets vivent, maintenant, à l’orée de la plus fantastique aventure de leur jeune histoire. Ils participeront, du 7 au 22 janvier 2011, au Rwanda, à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations de leur catégorie. Le tirage au sort les a placés dans le groupe B, en compagnie de la Gambie, du Mali, et de la Côte d’Ivoire.

Des jeunes footballeurs congolais dans ce giron? Une bien lourde responsabilité que leurs frêles épaules n’ont pas l’habitude de porter, tellement elle paraît écrasante. Y croyaient-ils vraiment?

Pour la petite histoire, il faut rappeler qu’au tour préliminaire, les cadets congolais ont sorti la Guinée Equatoriale (2-1, à Brazzaville, et 3-0, à Malabo). Ils ont, ensuite, eu le culot de terrasser les redoutables Nigérians (2-0, à Pointe-Noire, et 1-1, à Kaduna). Pour se débarrasser, enfin, des Gabonais.

Le match aller, disputé à Libreville, face au Gabon fut nettement en défaveur (0-2) des Congolais. Mais, ils ne perdaient pas l’espoir de prendre leur revanche, de se qualifier à domicile. C’est chose faite, depuis le 20 novembre. Dans un stade acquis à leur cause, ils se sont défoncés dans un forcing éperdu, pour rejoindre leurs adversaires au marquoir, sur l’ensemble des deux matchs (2-2), avant de les contraindre à l’épreuve des tirs au but, qui leur ont été favorables.

Huit équipes en lice, au Rwanda. Une expérience passionnante. Exaltante aussi pour les Diables-Rouges. D’autant plus qu’elle peut arriver une seule fois dans la vie d’un jeune footballeur. On n’est pas cadet tout le temps. D’où une participation congolaise que l’on souhaite à la fois courageuse, qualitative et honorable. Et si le Congo rêve, justement, d’une telle prestation, il n’y a pas mille secrets pour réussir: travail, toujours le travail!

On le voit, le plus difficile reste à faire, car il est parfois plus aisé d’obtenir une qualification qu’à rayonner, ensuite. Les Diables-Rouges cadets sont encore au stade de l’apprentissage de la haute compétition. Seule une multiplication des contacts avec l’extérieur peut leur procurer l’expérience. Ils ont donc besoin de croiser le fer avec d’autres adversaires, même les plus huppés. Pour accumuler l’expérience. Le plus tôt serait le mieux.

L’échéance rwandaise vient au galop. Et elle n’obéit à aucune forme de précipitation ou d’improvisation. La préparation doit être totale. Les entraînements ne remplaceront jamais les matchs amicaux internationaux, qui permettent à l’entraîneur de prendre le pouls de son équipe, de se prononcer en conséquence. D’où l’urgence de faire quelque chose pour sortir des sentiers battus.
N’est-ce pas vrai, Eddie Hudanski et les autres membres du staff technique?

G.M.(La Semaine Africaine)
Lu 1444 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes