Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CHAN 2014 : le Congo élimine l'Éthiopie


Par Rfi.fr | Samedi 18 Janvier 2014 | Lu 1043 fois | 0 Commentaire



Le buteur Rudy Bhebey Ndey, lors d'une rencontre contre le Sénégal. SEYLLOU / AFP
Le buteur Rudy Bhebey Ndey, lors d'une rencontre contre le Sénégal. SEYLLOU / AFP
Le Congo a battu l'Éthiopie (1-0), ce vendredi 17 janvier 2014 à Bloemfontein, dans le deuxième match du groupe C du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014). Cette défaite scelle le sort des Antilopes qui n'ont dorénavant plus aucune chance d'atteindre les quarts de finale de la compétition. Pour le Congo, en revanche, tous les espoirs sont permis.

Malheur au perdant. Le Ghana et la Libye ayant fait match nul dans l’après-midi (1-1), la défaite infligée par le Congo à l’Éthiopie (1-0) porte un coup fatal à cette dernière. Deux matches, deux défaites, les Antilopes sont officiellement éliminées du CHAN 2014 avant même de disputer leur dernier match de poule (contre le Ghana le 21 janvier).

Pourtant, en première mi-temps, les Éthiopiens se sont procuré les meilleures occasions. En tout début de rencontre, Alula Girma, oublié dans la surface de réparation, manque complètement sa tête. Quelques minutes plus tard, Omod Okwury part seul au but mais s’emmêle les pinceaux au moment de tirer. Au milieu, le capitaine Adane Girma est omniprésent et a même à son tour l’occasion d’ouvrir la marque mais sa frappe à l’entrée de la surface est trop dévissée pour inquiéter Gildas Mouyabi, le portier des Diables Rouges (36e).

Coup de massue pour l’Éthiopie

L’Éthiopie entame la deuxième mi-temps comme elle avait commencé la première : tambour battant. Et il faut un exploit de Mouyabi pour qu’elle n’ouvre pas le score à l’heure de jeu : parfaitement décalé sur la droite, Behailu Assefa décoche une frappe que le gardien congolais parvient à dévier en corner. Cinq minutes plus tard, un magnifique centre à ras de terre du latéral gauche Abebaw Butako arrive à destination de Girma mais celui-ci est trop court pour reprendre le ballon.

Et les Diables Rouges dans tout ça ? Pas grand-chose jusqu’à la 74e minute quand le milieu Hardy Binguila, le meilleur congolais sur la pelouse, envoie, d’une frappe limpide, le ballon sur l’arête de la barre transversale. Malchanceux dans la peau du buteur, Binguila se mue dans celle du passeur pour Rudy Bhebey Ndey, parti à la limite du hors-jeu, lequel mystifie Jemal Tassew d’un tir du plat du pied (78e). Coup de massue pour l’Éthiopie qui ne s’en relèvera pas. Mal parti dans cette rencontre, le Congo, quant à lui, se prend désormais à rêver des quarts de finale.

Par Grégoire Remund
Retrouvez cet article sur Rfi.fr
Lu 1043 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes