Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CHAN 2014: les «Diables rouges» du Congo s’en mordent les doigts


Par Rfi.fr | Mardi 21 Janvier 2014 | Lu 865 fois | 0 Commentaire



CHAN 2014: les «Diables rouges» du Congo s’en mordent les doigts
L’équipe du Congo est passée à côté d’une première participation aux quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014), ce 21 janvier 2014 à Polokwane. Les « Diables rouges » ont mené 2-0 face à la Libye, avant d’être tenus en échec 2-2 à cause d’un but encaissé dans les arrêts de jeu. Résultat : ce sont les Ghanéens, premiers du groupe C, et les Libyens, deuxièmes, qui sont qualifiés.

La Libye a joué un mauvais tour aux « Diables rouges » du Congo, ce 21 janvier 2014 à Polokwane. Les Congolais ont concédé un match nul 2-2 face aux Libyens, alors qu’ils étaient virtuellement qualifiés en quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014). La faute à une gestion de fin de rencontre catastrophique. Résumé de ce dernier match du groupe C.

Moïse Nkounkou trouve la faille

Entre les Congolais et leurs adversaires, le round d’observation dure pourtant assez longtemps. Il faut même attendre la 24e minute et un coup de tête un peu trop décroisé du Libyen Ali Ramdan Salama pour que le public de Polokwane vibre un peu.

A la 28e minute, en revanche, c’est la confusion qui règne dans le Peter Mokaba Stadium. Le ballon a fini au fond des filets et les Congolais pensent avoir marqué sur un corner. Mais l’arbitre signale un geste antisportif (bras dressé) de Bersyl Obassi sur le portier adverse, Mohamed Fathi Abdaula Nashnush.

Ce n’est toutefois que partie remise pour le Congo. A la 36e minute, Moïse Nkounkou reprend de volée un ballon en cloche. Sa frappe décroisée fait mouche : 1-0.

Tout semble alors réussir aux Congolais. A la 54e minute, Hardy Binguila décoche une frappe superbe des 22 mètres. Le ballon heurte le poteau avant de franchir la ligne : 2-0.

Fin de match cruelle

Les « Chevaliers de la Méditerranée » essaient alors d’inverser la tendance par tous les moyens. A la 75e minute, Abdelsalam Faraj Omar profite d’une défense congolaise mal alignée, pour ne pas être hors-jeu, contrôler le ballon et « fusiller » Gildas Mouyaki, le gardien adverse : 2-1.

L’équipe dirigée par le Français Sébastien Migné recule alors et perd trop rapidement le ballon. A la 90e+4 minute, Abdelrahman Fetori profite de cette fébrilité pour égaliser avec une frappe venue d’ailleurs : 2-2.

Les Libyens explosent de joie. Ils subtilisent la qualification aux Congolais et finissent deuxièmes du groupe C derrière le Ghana. Le 26 janvier, les « Chevaliers de la Méditerranée » affronteront donc le premier du groupe D à Polokwane.

Par David Kalfa
Lu 865 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes