Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CLAIRE BAHI.“Pour lui, j’ai pleuré…”


Par . Pagesafrik | Jeudi 15 Avril 2010 | Lu 1287 fois | 2 Commentaires



CLAIRE BAHI.“Pour lui, j’ai pleuré…”
Côte d'Ivoire. «A connais pas, à demander». ce célèbre refrain est de la reine du bobarafitini, Claire bahi. Censurée après la sortie du single “Bobarafitini”, toujours égale à elle-même, elle sortira en 2009, le concept “reinta-frenta”. Dans le même registre. Dans l’entretien qu’elle a bien voulu nous accorder, la chanteuse parle de ses concepts et nous ouvre un pan de son univers de beauté.



• «A connais pas, à demander … c’est petit, mais ça cogne».
tu célèbres les bobarafitini…dans tes chants ?

- (Rires), Ce sont des concepts qui revalorisent les bobarafitinis que nous sommes. On a été souvent ignorées, mais attentionaux bobarafitinis ! c’est comme la petite goutte d’alcool qui peut faire très mal. Aujourd’hui, je suis fière. avec le concept, elles ne se cachent plus, les bobarafitini, elles, n’ont plus de complexe. on ne les voit plus aller chercher des comprimés pour devenir «en pim». Les bobaraba n’ont qu’à se calmer.

• D’où tu sors toute cette énergie que tu dégages sur scène. est-ce que tu ne te dopes pas ?

- (rire) ça va peut-être surprendre. moi, je ne bois pas, je ne fume pas non plus. L’odeur de la cigarette me rend même nerveuse. Je m’entraîne beaucoup à la danse qui met le corps en mouvement. ça permet d’avoir toujours du tonus et de l’énergie à revendre.

• Tu passes pour être … une allumeuse ?

- Pas du tout ! Contrairement à ce que les gens peuvent penser, je n’en suis pas une. Quand on te voit te déhancher sur scène avec les mouvements du corps, les gens souvent voient le côté érotique. Ils s’imaginent tout, même te voir dans leur lit.

• Filiforme comme tu es, comment tu fais pour garder la ligne ?

- D’abord, de nature, je suis fine. Je ne suis pas de régime particulier, je contrôle mon alimentation. Je fais beaucoup de mouvements corporels à travers la danse, la gym…

• Tu as également participé au concours de beauté miss CI en 1999. Comment tu gères ta beauté pour rester toujours clean ?

- Tous ceux qui me connaissent savent que je dégage toujours la bonne humeur. Souriante, toujours gaie, ça donne bonne mine et la santé. On n’a pas besoin de se mettre plein d’accessoires pour être belle. Rester positive, ça rajeunie.

• Tu mets combien de temps devant une glace pour te faire une beauté ?

- De la douche pour mon bain au maquillage, je mets au maximum 15 à 20 minutes ; je mets très peu de temps devant une glace. Mon entourage et mon manager le savent. Je ne suis pas portée sur le maquillage et les produits de beauté.

• Tu fais pourtant la promotion des produits de beauté, à travers les affiches publicitaires dans la ville ?

- Il s’agit des produits Super Family, que les enfants appellent aujourd’hui Super Bahi. J’ai conclu un contrat de trois ans avec l’entreprise afin de faire la promo du produit. Qui est une gamme de produits : crème, pommade, poudre qui nettoie la peau et sent aussi bon.

• Le peu de temps que tu consacres à ta beauté, sur quoi tu mets l’accent ?

- Essentiellement sur le visage, mais pour moi, ce qui importe le plus, c’est l’allure, ce que tu mets pour sortir.

• Tes produits de beauté fétiches ?

- J’ai un teint marron clair. Ainsi j’utilise tout ce qui est à base de carotte.. J’utilise aussi le beurre de karité, des produits très naturels.

• O.k. selon toi, quels sont tes atouts de séduction ?

- Je ne suis peut-être pas jolie, jolie mais, il y a le charme en moi, qui donne envie. En plus, j’ai une belle taille, j’ai même été mannequin. J’ai failli y faire carrière mais la musique a pris le dessus.

• Ton amoureux, qu’est-ce qui l’accroche chez toi ?

- (Elle rit) il aime tout en moi (Elle stoppe… puis reprend) j’oubliais, il adore ma manière de marcher, ma taille et mon sourire.

• En retour, qu’est-ce tu aimes chez lui ?

- (Elle réfléchit) j’aime son côté affectueux, son attention et son respect pour ma personne.

• Le mariage ça te dit, maintenant ?

- Oui, bien sûr. j’y pense tous les jours. quelle femme n’aspire pas au mariage ? C’est un projet en cours de réalisation qui ne s’aurait tarder. dans un bref délai, inch’Allah, je serai devant le maire. vous aurez la primeur de la bonne nouvelle : où, quand et avec qui ?

• Autre chose : Tu es du genre naturel ou superficiel ?

- Je suis plus naturelle. pas trop de maquillage, pas de tatouage, ni de piercing. .

• Et la chaîne, que tu as autour des reins ?

- C’est un accessoire pour la danse.
Ça met en valeur le bobarafitini sur scène. (elle tit)

• Tu es une fana de la fringue, qu’est-ce qu’on trouve dans ta garde- robe ?

- Tout ce qui peut me mettre en valeur : pantalons, minijupes, minirobes avec des décoltés et des bodys.

• On te voit aussi souvent en pagne ?

- Bien sûr, je suis africaine ! Je le porte à l’occasion des cérémonies de mariage et de baptême.

• Tu es une abonnée des salons
de beauté ? En matière de coiffure, c’est quoi ta préférence ?

- Je ne suis pas collée à une coiffure spécifique. Je change beaucoup, il
suffit d’avoir une bonne coiffeuse.
Je fréquente au moins, une fois la semaine, les salons de coiffure.

• Quelle est la partie de ton corps, qui te plaît le plus ?

- J’adore mes jambes et aussi mes lèvres

• Quel cadeau te marque ?

- J’aime les surprises, un geste qui soulage qui vient te sortir d’une situation difficile, c’est touchant. J’ai vécu cette situation et je pense qu’il n’y a pas plus beau cadeau que cela.

• Qu’est-ce qui t’occupe en dehors des mouvements show-biz ?

- J’aime prendre du bon temps à la plage . Je vais aussi souvent à la piscine malheureusement, je ne sais pas nager.

• Tu as un modèle ?

- Lucky Dube, c’est un modèle. il reste mon idole. J’envisageais payer un billet d’avion pour aller le rencontrer en Afrique du Sud lorsqu’il a malheureusement été assassiné. J’avoue que pour lui, j’ai beaucoup pleuré. J’aime également Beyoncé, je souhaite de tout cœur la rencontrer un jour. Bientôt, je serai aux USA pour une tournée, j’espère pouvoir la voir.

• Pour ce qui est des dessous féminins, qu’est-ce que tu portes ?

- Pour une bobarafitini, les strings, c’est plus chic (rires).

• Tu dors nue ou habillée ?

- Ça m’arrive parfois de dormir nue, mais, depuis un certain temps, j’ai décidé de dormir toujours habillée, y a les maris de nuit aussi, hein ! (Rires)


Par Inzah D./enzo07058354@yahoo.fr

Source: Top Visages
Lu 1287 fois


Vos commentaires:

1.Posté par aziz le 01/07/2011 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
jaimerai correspondre avec vou si sa ne coze pa dennui

2.Posté par aziz le 01/07/2011 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ok byyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy bb

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes