Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

COTE D'IVOIRE: Ah ! Ces couturiers qui profitent du corps des femmes


Par Koaci.com | Mardi 10 Avril 2012 | Lu 1297 fois | 1 Commentaire



COTE D'IVOIRE: Ah ! Ces couturiers qui profitent du corps des femmes
COTE D'IVOIRE -Beaucoup de gens vous le diront, les couturiers sont devenus indispensables à la société actuelle. Aujourd’hui, La concurrence est rude entre les hommes et femmes au niveau de la fréquentation des ateliers de couture. Si la créativité fait la particularité des uns, certains spécialistes du tissu se sont fait plutôt remarquer par leurs habitudes peu scrupuleuses qui consistent à tripoter les femmes.

Les témoignages sont multiples. Certains couturiers, bien qu’excellents dans l’exercice de leur métier, abusent très souvent du corps de la clientèle. Ce sont surtout les femmes qui sont victimes de ces comportements qui jettent le discrédit sur la corporation des tailleurs, nom populaire donné aux couturiers en Côte d’ivoire.

La pratique est de plus en plus récurrente compte tenu du nombre très élevé de couturiers. La technique d’approche est la même, d’un couturier à un autre. C’est au moment de prendre les mesures, c'est-à-dire après que le client ait choisi son modèle dans un catalogue que tout commence. Avec l’outil qui sert à prendre les mesures le couturier manœuvre de façon subtile pour se rapprocher le plus du corps de sa proie. C’est le moment que beaucoup d’entre eux préfèrent le plus car leur permettant d’être en contact direct avec le parfum et le corps des clientes. Instants magiques et sensuels pour ces tailleurs, les abus partent de là.

De toutes les parties dont il faut prendre les mesures, c’est surtout la poitrine et la taille qu’ils affectionnent le plus. Les raisons sont bien évidentes. Prétextant de bien mesurer le tour de poitrine ou de taille, ces couturiers caressent les seins et les fesses des femmes. Ils s’y attardent et mettent beaucoup de zèle à le faire.

Quelquefois, la cliente en question a déjà ses mesures dans le registre du couturier. Mais chaque rendez-vous étant une occasion de toucher poitrines, ventres et fesses plantureux, ces amoureux du tissu et des pagnes ne se font pas prier pour reprendre les mesures. Si certaines femmes se laissent ainsi tripoter, ce n’est pas le cas de quelques unes qui ne tardent pas à flanquer des paires de gifle aux profiteurs.

Marius, un couturier de la commune de Yopougon, ne nie pas avoir plusieurs fois abusé des corps de certaines jeunes filles. Pour lui, ce sont les avantages du métier. Il ajoutera, par ailleurs, que certaines clientes s’y prêtent et cela se voit dès leur arrivée dans l’atelier. Ce sont elles qui invitent les couturiers à agir ainsi avoue t-il. Il révèlera enfin de compte que des relations amoureuses naissent de ces rapprochements entre clients et couturiers. Relation sérieuses ou intéressées ? Toujours est-il que le phénomène discrédite ce corps de métier noble et met mal à l’aise certaines femmes qui y voient une technique très gauche de draguer ou de conserver sa clientèle.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, certaines préfèrent les couturières au lieu des couturiers.

François Mérouze
Lu 1297 fois


Vos commentaires:

1.Posté par TOE ADAMA le 13/11/2013 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense bien que certaines femmes même sont consentante , sinon ses couturiers ne peuvent pas vraiment se livré a ses actes qui n' honore pas la corporation car ses femmes sont après tout nos mères.

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes