Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Caf-C1 : ES Sétif domine Mazembe (2-1)


Par Radiookapi.net | Dimanche 21 Septembre 2014 | Lu 239 fois | 0 Commentaire

Alors qu’ils avaient ouvert le score une dizaine de minutes après le début de la seconde période, les Congolais du TP Mazembe ont été battus samedi 20 septembre par l’Entente sportive Sétif d’Algérie sur le score de deux buts à un, en match de demi-finale retour de la Ligue de champions de la Caf.



L’équipe du TP.Mazembe le 15/04/2012 au stade des Martyrs à Kinshasa, lors du match contre l’AS-V. Club.
L’équipe du TP.Mazembe le 15/04/2012 au stade des Martyrs à Kinshasa, lors du match contre l’AS-V. Club.
Au terme d’un match équilibré où chacune des deux équipes a eu sa chance, les Algériens ont eu le dernier mot dans les dernières minutes de la partie. La qualification pour la finale se jouera au match retour dans une semaine à Lubumbashi.
C’est dans un stade vide que le TP Mazembe, habillé en rouge, a joué face aux Algériens de l’Entente Sétif. La Caf a décidé que le match se jouerait à huis clos à cause des incidents répétés dans le stade ce club algérien.

Le match
Après un début de match plutôt terne mais équilibré, les joueurs de deux équipes tentent de faire la différence sur coup de pied de pied arrêté.
A la 6e minute de jeu, Mazembe obtient un coup franc des 25 mètres. Ilongo tente une frappe directe. Mais le tir est dévié par le portier de Sétif.
Trois minutes plus tard, c’est Sétif qui se procure un coup franc des 28 mètres. La frappe est bien captée par Kidiaba mais la balle avait failli être coupée au premier poteau par un pied algérien.
A la 10e minute, c’est encore les Algériens qui se montrent dangereux avec une frappe à l’entrée de la surface de réparation de Mazembe. Le tir est détourné en corner par le portier congolais.
Les deux équipes vont ensuite se procurer de nombreuses occasions de but sans parvenir à ouvrir la marque.
Les Algériens (à la 19e puis à la 34e minute) voient leurs tentatives mises en échec par Kidiaba.
Côté congolais, c’est Kalaba puis Singuluma qui passent à deux doigts de marquer. L’avant-centre zambien se procure la plus belle occasion de la partie. Servi dans la surface de réparation algérienne par Awako, il se débarrasse du défenseur central de Sétif, mais il envoie le ballon au-dessus de la cage algérienne. Il était pourtant tout seul face au gardien algérien.
Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de zéro but partout.
En début de deuxième période, ce sont les Algériens qui se mettent le plus en évidence. Ils campent dans la moitié de terrain de Mazembe.
Mais à la 48e minute de jeu, ce sont les Congolais qui ne passent pas loin d’ouvrir la marque. Samatta, qui reprend un centre de la droite d’Asante, manque de peu le cadre.
Mazembe ouvre finalement la marque à la 52e minute de jeu. Le défenseur central algérien dévie un centre de Kalaba dans son propre but.
La joie des Congolaise sera pourtant de courte durée. Deux minutes après l’ouverture du score, les Algériens égalisent. Younes, trouvé seul dans le dos de la défense congolaise, marque d’une tête plongeante.
Les Congolais protestent et estiment que le buteur algérien était hors-jeu. L’arbitre qui se concerte avec le juge de touche valide le but.
A la 60e minute de jeu, les Algériens croient doubler la mise. Mais le capitaine de Sétif qui reprend de volée un coup de pied arrêté est signalé hors-jeu. Il avait battu Kidiaba.
Cinq minutes plus tard, Kalaba puis Awako butent sur la défense algérienne à plusieurs reprises dans une action confuse dans la surface de réparation de Sétif.
Les Congolais obtiennent un coup franc à environ trente mètres des buts algériens à 68e minute de jeu. Ilongo rate de doubler la marque pour Mazembe. Sa frappe touche la barre transversale.
En fin de partie, les Algériens accélèrent le jeu pour doubler le score mais les attaquants de Sétif ne parviennent pas à tromper la défense congolaise. Malgré les nombreux coups de pied arrêté qu’ils se procurent, ils peinent à se montrer vraiment dangereux.
Mais à deux minutes de la fin du temps réglementaire, grâce à une contre-attaque rondement menée, les Algériens doublent le score. La pression que Sétif a mise sur la défense congolaise en cette fin de match a payé.

Le retour à Lubumbashi
C’est avec cette avance d’un but que les Algériens vont se rendre à Lubumbashi la semaine prochaine pour le match retour.
Les Congolais se consoleront sans doute avec leur but marqué à l’extérieur qui pourra compter dans la balance en cas de match nul au match retour.
L’autre demi-finale aller opposera dimanche à Kinshasa l’As V.club au CS Sfaxien.
Lu 239 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer


Dans la même rubrique :
< >

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes