Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Carlos Fuentes tire sa révérence

Le monde des lettres hispaniques en deuil


Par MAP | Mercredi 16 Mai 2012 | Lu 403 fois | 0 Commentaire



L'écrivain mexicain Carlos Fuentes, une figure de proue de la littérature hispanophone et universelle, est décédé mardi à Mexico, à l'âge de 83 ans, plongeant dans le deuil le monde littéraire au Mexique et en Amérique Latine.
Ecrivain prolifique et intellectuel engagé dans les grands débats politiques dans son pays et en Amérique Latine, Fuentes ne manquait aucune occasion pour exprimer clairement et audacieusement ses vues sur l'actualité au Mexique.
Plus récemment, il venait d'administrer une volée de bois vert à tous les candidats à l'élection présidentielle au Mexique, estimant qu'aucun d'eux ne mérite gouverner ce "grand pays".

L'auteur de "Aura", un classique de la littérature latino-américaine, avait célébré en grande pompe en 2009, son 80ème anniversaire, avec des tables rondes, des colloques et des émissions télévisées sur son oeuvre et son apport à la scène littéraire mexicaine et hispanique, hommage auquel avait participé le romancier et essayiste marocain, feu Abdelkébir Khatibi.

Carlos Fuentes, né le 11 novembre 1928 à Panama, est considéré comme le plus grand romancier contemporain au Mexique. Son œuvre initiatique, "la Région la plus transparente", avait été comparée en 1958 à un pavé jeté dans la mare tranquille de la littérature mexicaine.

Cinq décennies et une soixantaine d'œuvres plus tard, Carlos Fuentes était devenu une figure incontournable de la littérature universelle.

Un jour avant sa mort, il venait d'annoncer la conclusion d'un nouveau roman intitulé "Federico sur son balcon" et l'entame d'un autre sous le titre "La danse du bicentenaire".

Partageant sa vie entre Londres et Mexico, l'univers littéraire de Fuentes s'inspire totalement de la vie quotidienne de "son Mexique". L'une de ses dernières œuvres, "La Volonté et la Fortune", sort directement de l'actualité bouillonnante de ce pays : Les assassinats liés au narcotrafic.

A ce propos, Fuentes ne cachait pas sa position en faveur de la légalisation des drogues, afin de freiner la vague de violence qui a meurtri son pays au cours des cinq dernières années.

Fuentes, l'éternel candidat au Prix Nobel de Littérature, avait obtenu tous les grands prix des lettres hispaniques (Romulo Gallegos, Cervantes, Prince des Asturies, entres autres).

MAP
Lu 403 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes