Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Centre culturel russe de Brazzaville : exposition de photographies sur la bataille de Stalingrad


Par Brazzaville-adiac.com | Vendredi 21 Décembre 2012 | Lu 385 fois | 0 Commentaire



Le directeur du CCR présentant commentant les photos pour des visiteurs.
Le directeur du CCR présentant commentant les photos pour des visiteurs.
À l'occasion de la célébration du 70e anniversaire de la bataille de Stalingrad, durant la Deuxième Guerre mondiale, le directeur du Centre culturel russe (CCR), Ilya Marotchkine, a inauguré, le 18 décembre, une exposition des photographies accompagnées d'écrits retraçant son histoire

Plusieurs historiens et hommes de culture russes et congolais ont assisté au vernissage de l'exposition. La bataille de Stalingrad désigne les combats qui se sont déroulés du 17 juillet 1942 au 2 février 1943 pour le contrôle de la ville éponyme, actuellement Volgograd, entre les forces de l'Union des Républiques socialistes soviétiques (URSS) et celles du troisième Reich allemand. Le terme inclut l'approche de la ville par les armées allemandes, les combats urbains pour sa conquête, la contre-offensive soviétique jusqu'à l'encerclement et la reddition des troupes allemandes.

Les combats, dans et hors de la ville, se sont étendus sur un peu plus de six mois et ont coûté la vie à environ 750 000 combattants et à 250 000 civils de six nations, ce qui fait de cette bataille l'une des plus meurtrières de l'Histoire.

Inaugurant l'exposition, Ilya Marotchkine a rappelé que la bataille de Stalingrad avait été décisive pour l'Armée rouge. Du point de vue psychologique, Stalingrad met fin au mythe de l'invincibilité allemande. C'était la première fois que l'Armée rouge avait été capable de mener une offensive victorieuse à une si grande échelle, sur une telle durée et avec un résultat aussi marquant que la destruction des vingt-deux divisions encerclées dans Stalingrad. Cette victoire a eu un retentissement majeur sur le moral des Soviétiques.

À l'inverse, le moral des militaires allemands a été gravement atteint. Ils ont pris conscience que la victoire n'était plus possible à l'Est et, pour la première fois, les civils ont vu s'écorner le mythe de l'infaillibilité du Führer et de son génie militaire. Avec la bataille de Moscou (décembre 1941) et la bataille de Koursk (juillet 1943), celle de Stalingrad constitue l'une des grandes défaites de l'armée allemande et est considérée comme un tournant stratégique majeur de la Seconde Guerre mondiale.

Rappelons que la bataille de Stalingrad s'est déroulée à l'automne 1942, alors que les deux adversaires étaient dos au mur : l'Allemagne devait vaincre au plus vite avant l'entrée en scène des Américains sur le théâtre européen ; l'URSS ne pouvait plus reculer sans risquer l'asphyxie économique, ce que cherchait précisément à obtenir l'Allemagne nazie en attaquant les ressources du sud du pays. Stalingrad n'était à l'origine qu'un objectif secondaire dans une des étapes du plan allemand, mais l'évolution de la campagne en fera à l'automne l'objectif principal, notamment pour des raisons symboliques.

La bataille de Stalingrad est la plus sanglante et la plus coûteuse en vies humaines de toute l'histoire militaire : la Wehrmacht perd 380 000 hommes, tués, blessés et prisonniers ; les Soviétiques ont enregistré 487 000 tués et 629 000 blessés. Elle a connu son issue après la découverte par les Soviétiques de Paulus et de son état-major, cachés dans une cave. Cette capture a accéléré la capitulation des forces allemandes, le 31 janvier 1943 pour le secteur sud de la ville, et le 2 février 1943 pour le secteur nord, Paulus en personne donnant à ses troupes l'ordre de se rendre. Le 2 février 1943, plus de 91 000 Allemands survivants se rendent, dont 2 500 officiers ainsi que 24 généraux et un maréchal.

Bruno Okokana
Lu 385 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes