Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat d’Afrique des nations de handball des cadettes : le Congo privé de finale


Par Adiac-congo.com | Jeudi 29 Août 2013 | Lu 141 fois | 0 Commentaire



Éliminée le 28 août au gymnase d’Oyo devant son public par la Tunisie, 24-25, l’équipe des Diables rouges, une des favoris de la compétition, ne jouera pas la finale de la catégorie. Celle-ci opposera la Tunisie à l’Angola, vainqueur du Sénégal lors de la première demi-finale, 38-24.
Les Congolaises sont obligées de donner le meilleur d’elles-mêmes cet après-midi pour arracher dans la mesure du possible le troisième ticket qualificatif au Championnat du monde qui aura lieu du 7 et 14 juillet 2014 en Croatie. Elles affronteront les Sénégalaises en petite finale. En match de poule, le Congo avait battu son adversaire 26-21. Mais, il faut noter que Sy Moussa et ses pouliches sont décidés à vendre très cher leur peau pour cette troisième place. Le Congo ne doit donc pas sous-estimer son adversaire, l'équipe sénégalaise ayant posé de sérieux problème à la défense angolaise les trente premières minutes, lors de la première demi-finale.

Agenouillé ballon à la main

Quatrième du classement lors de la précédente édition au Burkina-Faso après la Tunisie, le Congo s’est agenouillé ballon à la main devant Assadi Zouhaira, la gardienne tunisienne. Cette demoiselle a bouleversé le rêve des Congolais qui s’attendaient à un face à face en finale contre l’Angola. Grâce à l’intelligence et la technicité de ses joueuses, la Tunisie a dominé le Congo dès l’entame de la rencontre. À 13minutes du derby, la Tunisie menait 7 buts à 1. Mais poussées par le public qui les galvanisait, les cadettes du Congo ont gardé leur sang-froid jusqu’à réduire le score à 10-11 à la mi-temps.

Cependant, à dix minutes de la fin, les Congolaises ont pris l’avantage, mais, malheureusement les failles techniques et la précipitation n’ont pas permis aux filles du coach Michel Kaya de conserver l’avantage alors qu’elles pouvaient égaliser et jouer les prolongations puisqu’à quelques secondes du coup de sifflet final les Congolaises, le ballon à la main, ne savaient que faire. Alors que le public hurlait sa colère, le temps de combiner entre-elles et de réaliser le tir, le coup de sifflet retentissait pour signaler la fin de la rencontre, 25-24.

La finale opposera demain 30 août à 16 heures l’Angola, champion en titre, à la Tunisie, médaillée de bronze de la précédente édition. Les deux équipes sont déjà qualifiées pour le mondial tandis que la RDC, deuxième de la précédente édition, éliminée dès le premier tour affronte la Guinée aujourd’hui et demain face à la Zambie pour le match de classement des cinquième, sixième et septième places.

Charlem-Léa Legnoki
Lu 141 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes