Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat départemental de handball dames : l'équipe Asel championne de Brazzaville neuf ans après


Par SDC, Starducongo.com | Mercredi 28 Juillet 2010 | Lu 1105 fois | 0 Commentaire



Championnat départemental de handball dames : l'équipe Asel championne de Brazzaville neuf ans après
L'Association sportive Elf lumière (Asel) a été consacrée championne de brazzaville, le 25 juillet au stade d'Ornano en battant son poursuivant immédiat, le Club Athlétique renaissance aiglon (Cara) sur le score de 33 à 27. Cette rencontre comptait pour la dernière journée du championnat féminin.

Asel vient de décrocher le championnat de Brazzaville neuf ans après son premier sacre remporté en 2001, avant de chuter au plus bas niveau du championnat au côté de Patronage Sainte-Anne et de Cara.

Très satisfait de cette victoire, l'entraîneur d'Asel, Adolphe Lembessy, a salué les deux équipes pour ce réveil. Elles sont parties de la dernière et l'avant-dernière place du championnat départemental à la première et à la deuxième place, tout en éliminant au passage Interclub, le tenant du titre. « Il faut reconnaitre qu'Asel et Cara étaient parmi les dernières équipes du championnat passé. Lorsque ces deux formations se retrouvent dans une telle rencontre pour départager le champion, c'est pour dire qu'un grand travail a été abattu », a-t-il indiqué. « En ce qui me concerne, a-t-il renchéri, sincèrement je suis comblé de joie après neuf ans, j'ai pris l'équipe cette même année et de la cinquième place nous sommes arrivés à la première. »

Les objectifs d'Asel pour le championnat national

S'agissant du programme de préparation de l'équipe pour cette compétition, Adolphe Lembessy a assuré : « Quand on est qualifié pour le championnat national, les objectifs changent. On ne peut pas aller dans une compétition comme celle-là pour ne pas jouer le carré d'As. Nous y allons pour jouer la première ou la deuxième place. »

Selon lui, les enfants n'auront pratiquement pas de repos, mais juste une petite trêve de deux ou trois jours.

Toutefois, l'entraîneur d'Asel a remercié les supporters malgré leur réaction souvent négative à l'endroit de l'entraîneur et des joueuses. « Merci et bravo pour les encouragements. C'est un monde difficile, leur seule joie est de voir l'équipe gagner. Il y a plus de choses qui nous lient que de choses qui nous divisent. Ils nous ont encouragés, je les félicite », a martélé Adolphe Lembessy.

De son côte, l'entraîneur de l'équipe de Cara, Patrice Pahapa, a déclaré que l'objectif était atteint. « Pour nous les techniciens, l'objectif est atteint, parce que l'année dernière nous n'avons pas participé au championnat national », a-t-il indiqué.

La deuxième place occupée par son équipe est une prouesse. « Quand les enfants commencent à gagner, cela donne l'appétit aux dirigeants et aux supporters. Ils ont pensé tout de suite qu'on pouvait gagner. Oui, nous avions les possibilités de gagner mais la stratégie a été faussée », a-t-il avancé.

Le temps est venu, selon lui, d'observer et de corriger les failles constatées lors de la deuxième phase du tournoi, afin que son équipe aborde le championnat national avec plus de responsabilité. En effet, l'équipe se rendra à Pointe-Noire une semaine avant le démarrage du championnat national prévu le 21 août pour une mise au vert sur place.

Cette dernière journée a été également marquée par la première victoire d'Etoile du Congo sur Abo-Sport, six ans après la création de cette dernière équipe. Le score final a été de 29 à 26. Outre ces deux rencontres, Inter, déjà éliminée, a battu Patronage sur un score sans appel de 50 à 27.

Peu importent les résultats du match remis prévu entre Cara et Interclub, le classement restera inchangé. Asel termine première avec 16 points, suivie de Cara 13 points, avec un match de retard, Abo-sport douze points et Etoile du Congo onze points. Ces quatre équipes de Brazzaville sont qualifiées pour le championnat national.

En championnat masculin en revanche, Etoile du Congo, leader du tournoi, a défait ASB sur un large score de 52 à 30, et Inter son poursuivant, a battu les Diables noirs sur le score de 35 à 29. Ces rencontres comptaient pour l'avant-dernière journée du championnat messieurs.

Charlem Léa Legnoki (Brazzaville-Adica)
Lu 1105 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes