Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat national d’élite 1 de football : Démarrage le 15 février 2014


Par La Semaine africaine | Samedi 18 Janvier 2014 | Lu 657 fois | 0 Commentaire



Les amateurs congolais de football sont fixés: le championnat national d’élite 1 démarrera, le samedi 15 février prochain. Telle est, entre autres, la conclusion de la réunion du comité d’urgence de la Fécofoot (Fédération congolaise de football) tenue le 7 janvier dernier, au siège de l’instance dirigeante du football national. Le championnat d’élite 2013-2014 se disputera avec 16 clubs, au lieu de 18, la saison passée. A moyen terme, on le sait, ce championnat se jouera avec 14 clubs, pour se conformer à l’exigence de la Fifa.

Cette année, le comité d’urgence astreint les clubs à un cahier des charges qu’ils devront, impérativement, respecter. Il s’agit, notamment, de la signature des contrats avec les entraîneurs, les secrétaires généraux, les médecins et les joueurs. Ces mesures, prescrites par la Caf (Confédération africaine de football), sont des dispositions contenues dans le règlement de l’octroi de la licence aux clubs. Le comité d’urgence a décidé de leur application, cette saison sportive.
Avant le début du championnat, il sera organisé, du 20 au 30 janvier 2014, un tournoi de mise en jambes, notamment pour les équipes engagées en compétitions de clubs de la Caf.
Autres décisions arrêtées par le comité d’urgence: le comité exécutif est convoqué, le 14 février, tandis que l’assemblée générale ordinaire de la Fécofoot, le 20 mars 2014. Aussi le comité d’urgence a fait un rappel aux clubs du championnat d’élite sur la tenue des assemblées générales. En clair, il est fait obligation aux 16 équipes d’élite 1 de tenir leurs assemblées générales, au plus tard, le 10 février, sous peine de ne pas bénéficier de la subvention octroyée aux clubs d’élite, par l’Etat, au titre de la saison sportive 2013-2014.
La subvention tant souhaitée de l’Etat! Une innovation qui, si elle se concrétise, sera très appréciée par les clubs. Depuis plusieurs années, un cri d’alarme est poussé en faveur de la subvention des clubs par les pouvoirs publics. Le ministre des sports, Léon Alfred Opimbat, l’a amplifié, lors de la réception des Diables-Rouges U20 par le président de la République, après leur retour victorieux des Jeux de la Francophonie, en septembre dernier. Son plaidoyer aurait porté ses fruits.

Guy-Saturnin MAHOUNGOU
Lu 657 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes