Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat national d’élite 1 de football : Le mercredi explosif de Tsiba Moukassa


Par La Semaine africaine | Vendredi 31 Mai 2013 | Lu 435 fois | 0 Commentaire



La tête et les pieds qui ont délivré l’A.C Léopards de Dolisie.
La tête et les pieds qui ont délivré l’A.C Léopards de Dolisie.
Mercredi 29 mai ont été disputés, au Stade Massamba-Débat, à Brazzaville, deux matchs remis du championnat national d’élite 1 de football. Au menu: Diables-Noirs-F.C Kondzo, d’abord, et Inter Club-A.C Léopards, ensuite, au cours duquel les Fauves du Niari ont signé leur neuvième victoire, grâce au but d’anthologie de Kessel Tsiba Moukassa.

Mais, commençons par le premier match. Le public venu à l’explication Diables-Noirs-F.C Kondzo n’a pas attendu trop longtemps pour en connaître le début du dénouement. Parce qu’une frappe lointaine de Lorry Nkolo, déci-demment en verve en ce début de championnat, a eu raison du portier de Kondzo, malgré son plongeon: 1-0 (20e), pour Diables-Noirs.

F.C Kondzo a réagi, très vivement, comme pour essayer de contester ce but inscrit contre le cours du jeu. Avec succès. Réceptionnant le ballon d’une talonnade d’un partenaire, Chris Bakaki l’a spontanément repris, du pied gauche, le plaçant, d’un tir sec et précis, à l’angle gauche de James Ekoko, le portier diablotin: 1-1 (39e). Jusqu’à la pause, pendant laquelle le nom de l’arbitre était dans certaines bouches, à cause de son laxisme sur le jeu dur, à la limite de l’acceptable. La principale victime est Bermajin Kangou, envoyé à l’hôpital par un Kondzo.

La deuxième partie n’a pas tardé à faire frémir. En la dominant, d’entrée, les Diables-Noirs, d’une tête plongeante de Bersyl Obassi (53e), ont inscrit le but de la victoire. Et en quittant la pelouse, ils ont souri et ri aux éclats. On comprend: ils végétaient dans les profondeurs du classement, ils sont, désormais, troisièmes…
Et Inter Club-A.C Léopards? Comme la fièvre du mercredi après-midi. On l’a vécu. On en a été victime. Tout le public a été illuminé de suspense, lors de cette partie. Un public à la fois incertain et rassuré d’une chose: le plaisir et le fair-play.
Fortement secoué par les militaires, qui ont même gâché trois actions de but, l’A.C Léopards semblait condamné à relever le défi. Et il l’a, finalement, relevé, en y mettant du cœur. La manière aussi.

Mais la première mi-temps, très colorée, a été sans but. Pourtant, la volonté de faire mieux ou de réussir était manifeste, de part et d’autre. Jusqu’au moment où la clameur s’est élevée, derechef, dans les gradins de l’A.C Léopards de Dolisie. Au coeur de cette explosion de joie, un garçon plein de culot, Kessel Tsiba Moukassa. Il a donné le tournis aux défenseurs d’Inter Club. Qu’il a domptés, ensuite. Comment? A la 82ème minute, il marque un temps d’arrêt, laisse passer le ballon sur son pied gauche et frappe comme un sourd. Le ballon a terminé sa course dans les filets. Mission brillamment accomplie pour ce môme, très dangereux qu’on a perdu de vue, pendant plusieurs mois.

Guy-Saturnin MAHOUNGOU
Lu 435 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes