Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat national d’élite Ligue 1 : Buts, joies et pleurs de la sixième journée


Par La Semaine Africaine | Jeudi 4 Février 2016 | Lu 470 fois | 0 Commentaire

Résultats techniques: F.C Kondzo-Pigeon Vert (5-0), J.S.T-S.M.O (2-1), A.S.P-Inter Club (2-3), Nico-Nicoyé-Munisport (2-0), CARA-Jeunes Fauves (1-0), J.S.P-A.S Kimbonguéla (1-0), Patronage Sainte-Anne-A.C Léopards (1-3), Tongo F.C-Diables-Noirs (1-2), La Mancha-Etoile du Congo (1-2), V.Club Mokanda-A.S Cheminots (2-0).



Championnat national d’élite Ligue 1 : Buts, joies et pleurs de la sixième journée
Une journée longue comme ça, commencée jeudi 28 janvier, pour se terminer quatre jours plus tard. Elle maintient, provisoirement, les Diables-Noirs à la tête du classement. Grâce à leur sixième victoire, dimanche 31 janvier, sur Tongo F.C.
Quelques frayeurs, tout de même, au cours de ce match très agréable à l’œil, que jeunes de Tongo et Diablotins ont, cependant, sevré de round d’observation. Franchel Ibara, no-diablotin, étant renversé à l’entrée de la surface de réparation par le portier adverse, Jolivan Moussala, dès la première minute de jeu, celui-ci voyait rouge et était renvoyé dans les gradins par l’arbitre Clent Bisseyou.
A la 4e minute, une action d’éclat: face à face avec le portier Mongondza, des Diables-Noirs, Matheus Botamba manquait, incroyablement, de conclure victorieusement, son lob étant passé hors de la cage.
La foudroyante réaction des Diables-Noirs produisait, à la 5e minute de jeu, un but inscrit du plat du pied par Kessel Tsiba-Moukassa, sur un ballon puissamment lifté d’Ibara, côté gauche: 0-1, pour Diables-Noirs.
L’énigme demeurait entière, malgré cette belle réalisation. Régulièrement harcelée, la défense de Tongo cédait, encore. Car, lancé plein champ par Kévin Andzouana, Mvété Luyéyé offrait à son tour un caviar au même Tsiba-Moukassa, côté droit, cette fois. Celui-ci ne se faisait pas non plus prier pour récidiver, du plat du pied, une fois de plus: 0-2. On jouait la 20e minute de jeu.
Les vingt-cinq autres minutes, très disputées, n’accordaient guère de répit, de part et d’autre, aux défenseurs. Mais, Tongo F.C en tirait le meilleur parti. Car, à la 37e minute, Achille Mankélé déstabilisait la défense et le gardien de but diablotins. D’un pointu, du droit, il tirait victorieusement, réduisant ainsi Le score: 1-2.
L’on continua à regarder, sans fermer l’œil, ce spectacle vivant, jusqu’à la mi-temps.
Les quarante-cinq dernières minutes furent de tous les dangers pour les Diables-Noirs, assez souvent sollicités.
En match de levée de rideau, point de suspense entre A.C Léopards de Dolisie et Patronage Sainte-Anne. Vingt minutes après le coup d’envoi, l’attaquant zambien des Léopards, Winstone Kalengo, s’exhaussait à la tombée d’un ballon en cloche, pour échapper à son garde du corps. Le cuir échappait au portier adverse sortit précipitamment on ne sait trop pourquoi. Pour faire les délices des filets: 0-1.
Il fallait attendre la deuxième mi-temps, pour assister au deuxième but des visiteurs, par Césair Gandzé, à la 60e minute de jeu: 0-2.
Une si grosse marge de sécurité aurait dû plonger, normalement, Patronage Sainte-Anne dans la résignation. Il l’a accueillie, plutôt, avec philosophie, et cela coïncidait avec l’apparition d’une incroyable fatigue collective chez les Fauves du Niari. Patronage Sainte-Anne saluait, alors, leur défense, par Béranger Mokémé, à la 81e minute de jeu, son tir ayant laissé Barel Mouko, le portier de l’A.C Léopards, interdit: 1-2.
Un peu bousculé, l’A.C Léopards subissait maintenant quelque peu le jeu, pour la première fois. Heureusement, il a pris conscience du danger qui le guettait. Et ce qui devait arriver s’est produit, sur un ballon de coup franc, vers le point de corner. Il réussissait le troisième but, par Lakolo, sur une faute de main du gardien de but Patronage Sainte-Anne: 1-3. On jouait les ultimes minutes de la partie.

La Mancha domptée par Etoile du Congo

A Pointe-Noire, le Complexe sportif a ouvert ses portes, pour y accueillir La Mancha et Etoile du Congo, d’une part, V.Club Mokanda et A.S Cheminots, d’autre part.
Si l’Etoile du Congo, menée au marquoir (but de Komlan Agbodo), plus de quarante-cinq minutes durant, a réussi deux éclairs de génie libérateurs, en égalisant et faisant la différence, respectivement par Giovani Ipamy (52e) et Kapila Lunayi (86e), V.Club a remporté le derby de la capitale économique, en l’emportant par 2 à 0, grâce à Edo Mulodi et Mayamba Mukokiani.
Samedi 30 janvier, toujours à Massamba-Débat, face aux Jeunes Fauves de Doilisie, CARA espérait sans doute enfoncer des portes ouvertes. Il fut plutôt surpris la ténacité d’un promu débarrassé de tout complexe. On comprend, il se battait surtout pour assurer sa survie dans l’élite, en cette phase aller qui a, par ailleurs, bien commencé pour lui.
Tout augurait un partage des points, après une première période de jeu vierge, tant les attaquants tardaient à bien ajuster leurs tirs. Un exercice qui tournait, finalement, à l’avantage des Aiglons. Ainsi, à la 70e minute, Christ Gankou se jetait sur un ballon, mystifiait et la défense des Jeunes Fauves et leur gardien de but, Christian Mouanga: 1-0.
J.S.P et A.S Kimbonguéla s’emparaient, à leur tour, de l’arène. Pour une première mi-temps tournée à une offensive tristement avare de buts. Mais, J.S.P avait suffisamment de ressources pour se tirer d’affaire, elle qui recevait l’autre promu de Kinkala. Huit minutes après la reprise, l’inévitable Guy Mbenza propulsait le ballon hors de portée du portier Bilongo Diantékéla: 1-0 (53e)

Lamentable Pigeon Vert

Signalons que la sixième journée avait débuté jeudi 28 janvier. En déplacement au Stade Massamba-Débat, à Brazzaville, Pigeon Vert a fini par déchanter, car enseveli sous une avalanche de buts (0-5). De même que Saint-Michel de Ouenzé, battu par J.S.T (1-2).
A Pointe-Noire, A.S.P était surpris dans sa quiétude par Inter Club (2-3). Et le match Nico-Nicoyé-Munbisport a tourné à l’avantage du premier nommé (2-0).

Guy-Saturnin MAHOUNGOU

Classement provisoire et officieux

1.Diables-Noirs (18 points/+10).
2.CARA (16/+7).
3.A.C Léopards (14/+11).
4.J.S.T (11/+5).
5.J.S.P (11/+5).
6.La Mancha (11/+4).
7.Patronage Sainte-Anne (10/+3).
8.Etoile du Congo (10/0).
9.F.C Kondzo (8/+3).
10.Nico-Nicoyé (8/+1).
11.Inter Club (7/-3).
12.V.Club Mokanda (7/-3).
13. Jeunes Fauves (6/+2).
14. S.M.O (5/-2).
15.A.S.P (5/-4).
16.A.S Kimbonguéla (4/-5).
17.Munisport (4/-6).
18.A.S Cheminots (4/-7).
19.Tongo F.C (3/-7).
20.Pigeon Vert (1/-10).

*A.S.P a perdu par forfait son match de la cinquième journée, contre Patronage Sainte, pour avoir aligné un joueur suspendu.
Lu 470 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes