Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat national de football : Demi-finals aller : les favoris en échec !


Par La Semaine africaine | Vendredi 7 Décembre 2012 | Lu 390 fois | 0 Commentaire



Championnat national de football : Demi-finals aller : les favoris en échec !
Deux matchs nuls, tel est le verdict des demi-finales aller du championnat national de football, mardi 4 décembre, simultanément à Brazzaville et à Pointe-Noire. Rien n’est encore joué et, donc, tout se décidera, lors des matchs retour.

J.S.T-A.C Léopards (1-1)

Au Stade Massamba-Débat, à Brazzaville, J.S.T était aux prises avec l’A.C Léopards de Dolisie. Lorsqu’a démarré la rencontre, les pronostics étaient, tous, en faveur des Fauves du Niari. Il leur restait, cependant, de les concrétiser.
Quinze minutes après le coup d’envoi, l’A.C Léopards a eu une chance inouïe de scorer. Il n’en a pas profité: Césaire Gandzé a placé à côté de la cage adverse le ballon qu’a laissé couler Guelord Bebhey-Ndey, par une feinte de corps, alors qu’il se trouvait au point de penalty.
J.S.T a réagi, mais hélas, il s’est heurté à une défense dolisienne qui savait ce qu’elle vaut. Pour tout dire, elle veillait au grain. Elle s’est signalée, particulièrement, par son sang froid.
Comme pour convaincre et rassurer ses inconditionnels, l’A.C Léopards haussait le rythme du jeu, à tel point que ceux-ci applaudiront, lorsque Bebhey-Ndey, d’une tête, faisait trembler les filets de la cage de J.S.T, gardée par Elenga: 0-1 (60e).
Les défenseurs se sont disputés, ensuite, la palme aux attaquants. Pour circonscrire des raids, parfois, dangereux. Les Fauves du Niari ne semblaient rien négliger pour confondre leurs adversaires. Ils jouaient, même bien. Leur péché mignon: ils exagéraient, un peu, dans le spectacle. Ils le regrettent, après avoir bousculé, dans la surface de réparation, un attaquant de J.S.T. Le penalty, sifflé, a été transformé par Caël Mampouya: 1-1 (87e).

A.S.P-Diables-Noirs (0-0)

Entre l’A.S.P et Diables-Noirs, au Stade Municipal de Pointe-Noire, le public n’a eu rien à se mettre sous la dent. Le spectacle était quelque peu fade, complété par la maladresse des uns et des autres.
Côté Diables-Noirs, à la 8ème minute, Lorry Nkolo, seul devant le portier Kinzonzi, de l’A.S.P, lâchait un ballon dans les airs. Imité par Landry Djimbi ‘’Makaay’’, après un slalom géant de Babindamana ‘’Ndiefi’’, et par Imassana, à la 20ème minute.
La réplique de l’A.S.P, en deuxième période, par Princelin Koyou (65e) ne donnait rien non plus, Chancel Massa ayant usé d’une claquette, pour sauver les meubles. Que de gâchis, ensuite, de part et d’autre…. Il ne restait plus qu’à l’arbitre Jean-Michel Mokoko de renvoyer les protagonistes aux vestiaires, sur le score vierge.

Jean ZENGABIO et E.D.NGUIMBI
Lu 390 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes