Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat national de football. Les Aiglons relancent les débats!


Par La Semaine africaine | Jeudi 1 Octobre 2009 | Lu 639 fois | 0 Commentaire



L’Aiglon Alex Nlong échappe à deux défenseurs diablotins. (Ph. Rogalvy)
L’Aiglon Alex Nlong échappe à deux défenseurs diablotins. (Ph. Rogalvy)
Le championnat national de football du Congo se poursuit. On en disputait, le week-end dernier, la vingt-neuvième journée. Une journée qui n’a apporté ni surprise ni bouleversements profonds, excepté les matchs nuls concédés par Diables-Noirs et Saint-Michel de Ouenzé. Les premiers, face au CARA qui est même passé à côté d’un exploit (2-2), après avoir survolé la première demi-heure de jeu, au Stade Massamba-Débat. Les Michaëliens, accrochés par le modeste U.S Saint-Pierre (0-0), au bord de la mer.

On le voit, du quatuor de tête, il n’y a que l’A.C Léopard et l’Etoile du Congo qui ont dansé et épinglé une victoire. Ils ont infligé, pour tout dire, des défaites, respectivement à V.Club Mokanda (2-0), à Dolisie, et à l’A.S.P. (2-0), à Pointe-Noire.

Freinés par CARA, les Diables-Noirs gardent, toutefois, jalousement, leur place de leader. En tout cas, leur leadership est sans entorse, même si l’écart qui les sépare de Léopard n’est plus que de trois points. Résisteront-ils aux coups de boutoirs de ceux qui leur font la chasse? Les fabricants de champion avant terme s’interrogent. Cela augure, qu’on le veuille ou non, une suite de championnat difficile, toujours serrée et riche en coups d’éclats. On en reparlera, demain.

En attendant, venons-en aux deux matchs de Massamba-Débat, dimanche 27 septembre 2009. Qu’attendait-on de T.P Zala, face à Pigeon Vert de Pointe-Noire? Que les Zalois explosent, confirment leur succès du week-end d’avant. Hélas, T.P Zala a tout perdu. Deux fois, aux 53ème et 56ème minutes, Germain Kouanga et Stany Poueté ont marqué, chacun, du pied: 2-0, pour Pigeon Vert.

Entre les Diables-Noirs, confortablement installés dans la certitude de sa victoire, et CARA, révolté, la rivalité était chaude. Devant environ une vingtaine de milliers de spectateurs. C’est le contraire qui aurait surpris.

Ce sont les Aiglons, les premiers, qui annoncent la couleur, en libérant leur public. On joue encore la 13ème minute, quand Mouyabi, le portier diablotin, est surpris par un tir de Rochel Osséré, réceptionnant un ballon en retrait de Christian Nguimbi: 1-0, pour CARA.

Emoustillés par ce but, les Aiglons se répandent davantage, comme des fourmis magnans, dans le camp des Diables-Noirs. Ils mettent à sac leur milieu de terrain et passent comme des lettres à la poste sur leurs couloirs latéraux, larges comme le boulevard des armées. Tant et si bien qu’à la 23ème minute, Varèze Elinga crache du feu et catapulte le ballon hors de portée de Gildas Mouyabi, impuissant. Et CARA mène, crânement, par 2 buts à 0.

Les pronostics pouvaient suivrent, fantaisistes les uns que les autres. C’est pour les démentir qu’Eric Niemba, pourtant en déséquilibre, alerté par Babindamana’’Ndiefi’’, conclut, heureusement, pour les Diables-Noirs, du pied gauche, à la 34ème minute: 2-1.

Les Diablotins, ayant repris confiance, jouent leur va-tout, en visant, bien entendu, la surface de réparation adverse. Et ce que craignait CARA lui est tombé comme une tuile sur la tête: le but égalisateur de Babindamana ‘’Ndiefi’’, un bout d’homme déstabilisateur, d’un lob qui a torturé le malheureux gardien de but aiglon, Koutsiatama. Ce dernier saute bien, capte le ballon, mais en retombant sur ces deux pieds, il lui glisse, incroyablement, entre les mains et franchit la ligne de fond: 2-2 (48e).

Le reste de la partie met en évidence les nombreuses maladresses des attaquants, de part et d’autre. Leurs pieds n’avaient-ils plus d’yeux? En tout cas, on n’aurait pas crié au scandale, si l’une ou l’autre formation était parvenue à «tuer» le match, sur la cargaison d’occasions de buts qu’elles se sont offertes. Il y avait du K.O dans l’air!

L’insolite est venue de la commission des arbitres. Elle a désigné deux officiels n’ayant pas encore purgé leurs suspensions respectives. Le premier, Simplice Mouloumba, était assistant de l’arbitre du match T.P Zala-Pigeon Vert, le deuxième, Ghislain Ingara, quatrième arbitre de CARA-Diables-Noirs. S’acheminerait-on vers la reprise de ces deux matchs? Le jury disciplinaire tranchera.

Autres résultats: J.S.B-A.S Police (0-1), A.S Cheminots-Inter Club Brazza (0-1) et Inter Club Dolisie-Patronage (0-5).

G.M.

*Classement officieux: 1.Diables-Noirs (64 points). 2.A.C Léopard (61). 3.Etoile du Congo (60). 4.Saint-Michel de Ouenzé (59). 5.A.S.P. (49). 6.CARA (49, +16). 7.F.C Bilombé (47, -1 match). 8.Patronage Sainte-Anne (43). 9.A.S Police (39). 10.V.Club Mokanda (38). 11.T.P Zala (35). 12.Inter Club Brazza (30). 13.A.S Cheminots (23). 14.U.S Saint-Pierre (21). 15.J.S.B (20, -19). 16.Inter Club Nkayi (20, -24 et -1 match). 17.Pigeon Vert (19). 18.Inter Club Dolisie (13).
Lu 639 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes