Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cinéma : Josselin Siassia recherche des partenaires congolais pour financer son film


Par Brazzaville-Adiac | Vendredi 20 Avril 2012 | Lu 956 fois | 0 Commentaire



Cinéma : Josselin Siassia recherche des partenaires congolais pour financer son film
Né en 1966 à Brazzaville, le cinéaste et comédien congolais revient au pays après 35 ans d'absence. Les premières scènes de son film Saka-Saka sont en cours de tournage à Brazzaville

Après plusieurs années passées loin de sa terre natale, le réalisateur congolais revient au pays pour assister aux funérailles de son père. « Sur place, je redécouvre à la fois ma tradition et ses valeurs, mes racines que j'avais déjà oubliées, mais aussi mes frères et sœurs que je ne connais pas, vu que mon père était polygame », explique Josselin Siassia.

Saka-Saka, qui désigne les feuilles de manioc utilisées comme légumes dans la cuisine congolaise, est une comédie dramatique qui raconte l'histoire d'un voyage initiatique. « On rit et on pleure, la vie est ainsi », souligne Josselin Siassia, qui avoue : « J'ai besoin du soutien du gouvernement et du ministère de la Culture de mon pays qui peut m'apporter une certaine orientation, mais aussi des sponsors congolais, parce que ce film va être un produit congolais. »

Josselin Siassia estime que le Congo doit trouver sa place parmi les grandes nations du cinéma. « On doit rehausser le niveau de notre cinéma, cela nous manque et nous préoccupe beaucoup. C'est le 7e art : on en a besoin, car il traduit les traditions, les valeurs d'un peuple. Je suis parmi ceux qui croient au potentiel du cinéma congolais, il suffit d'avoir de la volonté : vouloir, c'est pouvoir », affirme-t-il.

Pour relancer le cinéma congolais, Josselin Siassia plaide pour la réouverture des salles qui n'existent plus. « Je suis peiné de le constater. Quand j'avais 8 ans, je les fréquentais et j'en garde un bon souvenir [...]. Les églises, qui ont autant de moyens que le ministère de la Culture, peuvent acheter des terrains et construire plutôt que d'accaparer ce patrimoine national congolais. Rendez-nous ces salles, on en a besoin », souhaite-t-il.

À noter que plusieurs opérateurs européens interviendront dans la réalisation de son film à compter du mois d'août 2012, parmi lesquels l'ancienne gloire du football Éric Cantona, reconverti dans le cinéma, et la comédienne Mathilde Seigner.

Après le tournage des premières scènes de son film, Josselin Siassia participera au 65e Festival de Cannes (France), qui aura lieu du 16 au 27 mai, en attendant la prochaine étape.

De formation technique, Josselin Siassia est passé à l'art dramatique. Par le passé, il a également participé à des défilés de mode et a travaillé dans la publicité.

Jean Dany Ébouélé
Lu 956 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes