Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cinéma : Le film « Viva Riva » fait un portrait de l’actuel Kinshasa


Par Groupelavenir | Jeudi 26 Avril 2012 | Lu 688 fois | 1 Commentaire



Cinéma : Le film « Viva Riva » fait un portrait de l’actuel Kinshasa
Sorti sur les écrans français le 18 avril dernier, ce film est l’œuvre du réalisateur congolais Djo Tunda wa Munga. Pour l’histoire, « C’est un polar sec et nerveux, situé à Kinshasa. Sa trame est aussi simple qu’efficace. Riva rentre au pays au volant d’un camion plein de carburant volé qu’il espère écouler à prix d’or.

Flambeur et ambitieux, distribuant les dollars à tour de bras, ce petit truand a toutes les cartes en main pour devenir le Maitre de la Ville. Tout semble lui réussir jusqu’à ce qu’il rencontre dans une boîte de nuit une splendide créature, Nora, la femme du caïd local. Viva Riva ! a tous les ingrédients d’un film de gangsters classique : un héros surpuissant, une fille belle à se damner, des mafieux prêts à tout pour se venger et des flics pourris… Les références de ce film brutal et sexy sont à chercher du côté du cinéma afro-américain des années 1970, mais Viva Riva ! dessine aussi un portrait inoubliable de Kinshasa, ville au bord de la décomposition, et pourtant débordante d’énergie » raconte la technique de ce dernier. » Ce film en question Viva Riva ! de Djo Tunda wa Munga est un film congolais dont le nom sonne comme un cri de guerre. En fait, ce portrait de Kinshasa est le premier long métrage de fiction congolaise en salle depuis 25 ans. Il a été réalisé avec un budget de 1,8 million d’euros et est sorti le 18 avril dernier en salle en France.

Note du réalisateur

« Avec Viva Riva !, je voulais trouver une autre façon de montrer à quoi ressemble aujourd’hui la vie à Kinshasa. Ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans ma ville natale. Le temps est venu d’évoquer certains aspects de la vie kinoise dont l’existence est connue de tous mais dont personne ne parle ouvertement », explique t-il dans la note du réalisateur. Et d’ajouter que ces vingt dernières années ont été mouvementées pour les Kinois, qui ont enduré tout ce qu’on peut imaginer de pire ; la guerre, le crime, la corruption, le manque de nourriture et d’énergie, la misère et la dissolution de la structure familiale. Mais le temps passe, et la vie continue.

« Viva Riva ! » est un film résolument moderne. En plongeant avec une telle franchise dans la dureté de certaines situations, l’espoir est de contribuer à en finir avec les visions passéistes de l’Afrique et plus particulièrement de l’art africain. Son intention était tout simplement d’arriver à travailler sans craindre ni avoir honte de montrer qui sont les kinois et à quel genre de problèmes sont t-ils confrontés actuellement.

Onassis Mutombo
Lu 688 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Mwamukasa Heritier le 23/12/2015 23:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Commentaire *je crois que la prochaine seras encore plus meilleurs que ça

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes