Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cinéma: Rachel Mwanza à la conquête d'Hollywood


Par Les Dépêches de Brazzaville | Lundi 18 Juin 2012 | Lu 818 fois | 1 Commentaire



Rachel Mwanza lors du festival de Berlin
Rachel Mwanza lors du festival de Berlin
RD Congo. Le film Rebelle, dans lequel joue la jeune actrice congolaise, sera projeté dans les salles américaines dès le début de l'année prochaine.

Le film sera distribué aux États-Unis par Tribeca Film. Rebelle s'était, une fois de plus, fait remarquer en avril dernier au festival de Tribeca où il avait remporté le prix du meilleur film et Rachel Mwanza celui de la meilleure actrice.

Selon Geoff Gilmore, directeur de la création pour Tribeca Enterprises, ce film du réalisateur canadien Kim Nguyen a « une résonance spectaculaire au moment où le monde a été sensibilisé à la situation des enfants-soldats en Afrique ».

Rachel Mwanza avait gagné l'Ours d'argent de la meilleure actrice en février dernier lors du festival de film de Berlin, une première pour une actrice africaine.

Au cours de cet évènement, la jeune actrice s'était déjà retrouvée en présence de plusieurs stars d'Hollywood. Depuis cet épisode, elle est quasiment devenue une star planétaire adulée par les médias du monde entier.

Elle avait ému le public et le jury de la Berlinale grâce à la sincérité et à la sensibilité qu'elle a su exprimer à travers le rôle de Komona, une adolescente confrontée à son passé d'enfant-soldat et à son futur de mère. C'est avec une émotion toute particulière que cette orpheline et enfant des rues de Kinshasa avait reçu ce prix digne des plus grands.

Une expérience qui a indéniablement transformé sa vie en véritable conte de fée et qui l'a, tout naturellement, motivée pour poursuivre une carrière dans le septième art.

«Personnellement, je me disais que si nous avions la chance de remporter un prix, c'était pour l'interprétation féminine. Rachel a quelque chose de transcendant, une aisance dans l'espace et dans sa façon de jouer. Tout au long du tournage, j'ai été impressionné par son courage à travers son jeu », avait fait savoir le réalisateur du film.

Rachel Mwanza séjourne à Montréal depuis le mois d'avril pour apprendre à parler et à écrire le français. Une condition nécessaire si elle veut se consacrer entièrement à sa nouvelle passion qu'est le cinéma.

Pour rappel, avant de se faire connaître du grand public grâce au film Rebelle, la jeune actrice congolaise avait pris part au documentaire-fiction Le diable n'existe pas, du réalisateur belge Marc Henri Wajnberg.

Patrick Kianimi
Lu 818 fois


Vos commentaires:

1.Posté par eezee le 21/06/2012 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vas-y frangine!Je suis tres fier de toi!Tu fais honneur a tous les vrais congolais!

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes