Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cinéma : la vie des femmes autochtones du Congo révélée dans un documentaire


Par | Vendredi 29 Juillet 2011 | Lu 667 fois | 0 Commentaire



Cinéma : la vie des femmes autochtones du Congo révélée dans un documentaire
Pathétique et éloquent, Mouato, le film documentaire écrit et réalisé par Alain Nkodia et produit par le Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap), est un véritable outil de sensibilisation aux droits des peuples autochtones

Pour montrer la misère et la marginalisation dont sont victimes les femmes autochtones des régions nord du Congo, le réalisateur congolais a promené sa caméra dans les méandres des forêts de la Likouala et de la Sangha, deux départements où vit la majorité de ces peuples sédentaires.

Au cœur de ce documentaire de 45 minutes, diffusé le 26 juillet en avant-première au Centre national de radio et de télévision, la vie des femmes qui représentent plus de la moitié de cette minorité. Une existence marquée par la douleur et la misère que les images dévoilent crûment : des travaux forcés maigrement rémunérés en passant par les mariages précoces et les violences en tous genres, le document aborde, sans tabou, l'exploitation de ces centaines de femmes.

« Les Bantous nous traitent très mal. C'est nous qui travaillons dans la plupart de leurs champs contre des salaires de misère. Ils ne veulent pas nous voir dans certains endroits. Ils se servent de nous », explique l'une d'elles dans le film.

Le film est soutenu par les confidences des femmes elles-mêmes, qui relatent leur existence en toute liberté. Des témoignages obtenus grâce à la participation au film d'une autochtone devenue éducatrice. « Elles travaillent sans répit et sont sexuellement abusées. En échange de services, elles reçoivent des habits de la part des Bantous. La plupart du temps, elles sont victimes de violences quand elles rechignent. La cohabitation avec les Bantous les expose aux maladies sexuellement transmissibles », explique-t-elle.

Certaines sont mariées avant l'âge de 13 ans, d'autres ont déjà deux enfants à 15 ans. La plupart du temps, elles accouchent à leur domicile. Le film souligne, à l'aide d'interviews des personnels de santé en poste dans ces départements, la réticence des autochtones à fréquenter les services de santé pour des raisons socioculturelles.

Des images qui laissent à penser que la loi promulguée le 25 février 2011 sur la protection et la promotion des droits des peuples autochtones devrait véritablement les aider à faire reconnaître leurs droits. « Ce film est un plaidoyer pour sensibiliser la communauté nationale et internationale à leur cause et rappeler qu'il est encore temps de venir en aide à cette minorité menacée d'extinction », a rappelé David Lawson, représentant du Fnuap au Congo.

« Le Congo est le premier pays d'Afrique centrale à avoir promulgué cette loi. Elle reconnaît les peuples autochtones en tant que communauté de notre nation et leur extrême vulnérabilité », a commenté Émilienne Raoul, ministre des Affaires sociales, de l'Action humanitaire et de la Solidarité.

Les traditions des peuples autochtones font partie du patrimoine culturel national et de l'humanité. S'il est impérieux d'éviter toute discrimination et de les encourager à profiter des services de la vie moderne, il faut également protéger leurs traditions.

Le film a été diffusé aux Nations unies en mai dernier en présence du ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Bienvenu Okiemy, en mission officielle à New York pour représenter la République du Congo au Forum permanent des Nations unies sur les questions autochtones.

Il a été présenté en avant-première à l'occasion de la Journée internationale de populations autochtones, devant des membres du gouvernement, des parlementaires, le représentant du Fnuap au Congo et des membres accrédités du corps diplomatique.

Quentin Loubou (Brazzaville-Adiac)
Lu 667 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes