Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Classement Fifa, le Congo intègre le Top 50 mondial


Par Adiac-congo.com | Dimanche 15 Février 2015 | Lu 3117 fois | 0 Commentaire

La Fédération a publié son classement des nations du mois de février, fort logiquement influencé par les résultats de la CAN 2015. Quarts de finaliste et cinquièmes du tournoi, les Diables rouges gagnent ainsi 12 places et sont désormais 49e mondiaux, ce qui équivaut au 11e rang continental, juste derrière la RDC.



Diables rouges du Congo
Diables rouges du Congo
Malgré un niveau inégal d’une édition à l’autre, la Coupe d’Afrique des nations, est assurément devenu un évènement de portée mondiale. Et son impact sportif se mesure en ce début d’année civile puisque les principaux mouvements du classement Fifa concernent les équipes de la Confédération africaine.

En effet, chez les dix premiers du classement, que domine toujours le champion du monde allemand, tout reste, ou presque, figé : la France, 8e, est doublée par le Portugal, 7e, L’Uruguay, 9e, dépasse l’Espagne, 10e, la Suisse passe devant l’Italie et le Costa Rica gagne trois places (de la 16e à la 13e).

Il faut finalement regarder du côté des finalistes de la CAN pour voir du changement : sacrés à Bata, les Eléphants de Côte d’Ivoire se hissent à la 20e place mondiale (+8), mais restent derrière l’Algérie (18e), qui reste la première nation africaine, malgré son élimination en quart de finale par les hommes d’Hervé Renard.

Finaliste malheureux, le Ghana se consolera (un tout petit peu) par sa progression de 12 rangs et une belle 25e place mondiale. Volée en quart de finale par un penalty scandaleux, la Tunisie est doublement sanctionnée avec un recul de quatre places (de la 22e à la 26e). Eliminé en phase de groupes, le Sénégal perd une place (de la 35e à la 36e), tandis que le Nigeria, absent à la CAN, en gagne une (43e à 42e), rappelant les incohérences latentes de ce classement.

Pour preuve, la Guinée Conakry, balayée en quarts de finale par le Ghana, s’en sort moins bien que le Cameroun, incapable de sortir de la poule D : le Syli perd quatre places (de la 39e à la 43e) quand les Lions Indomptables reculent de trois cases (42 à 45).

Avec un bond de 11 places, la RDC, troisième du tournoi équato-guinéen, est désormais 46e, ce qui demeure le meilleur classement de son histoire. Même constat pour les Diables rouges, 49e mondiaux et 11e continentaux : avec 12 places gagnées, le Congo fait sa première apparition dans le Top 50 général et flirte avec le Top 10 africain. Un prochain objectif pour les hommes de Claude Le Roy ? A condition de jouer chaque date Fifa…et de confirmer les bonnes impressions affichées pendant la CAN.

Pays hôte de la CAN, la Guinée équatoriale réalise la plus belle progression du mois avec 69 places gagnées et est à égalité avec le Congo. Si le petit pays d’Afrique centrale a sans contestation retiré une grosse épine du pied de la CAF, cette dernière lui aura bien rendu, entre traitement de faveur et arbitrage favorable. C’est bien dommage, car le Nzalang aura, sur le terrain, montré de belles choses.

Camille Delourme
Adiac-congo.com
Lu 3117 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes