Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Claudia Haidara Yoka, Cinéaste Congolaise


Femme Modèle | 21/11/2012 à 01:00 | Lu 1572 fois . Mis à jour le 26/11/2012 - 23:06



Claudia Haidara Yoka, Cinéaste Congolaise
Première femme cinéaste a avoir relancer le cinéma congolais après les différentes guerres civiles que le Congo a connu, première réalisatrice a voir initié des rencontres cinématographiques en 2003 avec la collaboration de Bassek Ba Kobbio, du Cameroun, promoteur du festival Ecrans Noirs, Idrissa Ouedraogo et Rasmané Ouedraogo, président de la FIDC.

Dix ans plus tard après la création du Clap, ('Association congolaise de liaison entre les artistes et la production crée en 2002) Claudia Haidara Yoka continue de faire son bout de chemin avec à son actif 4 réalisations qui sont entre autre, Brazza blues 2002, Bozoba 2003, Manigance 2006 et Mère chef 2008.

Des films lors des grands événements cinématographiques Bozoba par exemple, a été sélectionné au Fespaco, il a aussi été diffusé à TV5. Son documentaire Meres chefs a été pendant une année au musée royal de Belgique sur le bassin du Congo, elle a enfin été lauréate du prix de la Sanza de Mfoa.

En outre, son association Clap Congo a également coproduit Ndako ya Bandeko, premier film congolais à avoir été sélectionné à Cannes de Alain Kodia et de Nadège Batou. Un parcours pas toujours rose pourtant, tant les difficultés liées au métier de cinéaste au Congo et en Afrique en général, relève parfois du parcours du combattant. Mais tant bien que mal la cinéaste entourée de son équipe, se battent au quotidien pour donner une nouvelle vitalité au 7 ème art congolais tant sur non le plan national que mondial « En dix ans, on a vu des films congolais se vendre dans des festivals. Le bilan est plutôt positif, dans la mesure où on est arrivé à une moyenne d'un film par an. On a aussi tenté d'aider d'autres réalisateurs. Le potentiel et la créativité sont là »

Un regain d’espoir que Claudia, fondatrice du Clap a voulu partager avec d’éminents convives à l’image de Idrissa Ouédraogo (Burkina), Rasmané Ouédraogo (Burkina Faso), Balufu Bakupa Kanyinda (RDC), Bassek Ba Kobhio (Cameroun) et Henri Joseph Koumba (Gabon) venus tout dernièrement pour célébrer les dix ans de son institution. Des amis qui l’ont accompagné dix ans plus tôt au début de sa carrière.

Déterminée et très engagée, Claudia espère voir le cinéma congolais illuminé le monde mais pour cela elle encourage les cinéastes à se regrouper, « en ce sens que les artistes auront une plus grande audience et ils pourront être écoutés par les politiques de nos pays ».

Et pour que les réalisations locales aient plus d’impact, elle souhaite que les cinéastes créent un fonds de soutien à la cinématographie, sans lequel le cinéma congolais ne saurait retrouver sa vitalité et s’épanouir a-t-elle indiqué.
Fonceuse, elle ne se laisse pas abattre par les difficultés. Aujourd’hui encore, elle se retourne contre le gouvernement qui pense telle devrait s’impliquer plus fortement dans les initiatives culturelles car le cinéma comme toutes les autres discipline artistiques représentent la vitrine d’un pays. Elle appelle donc les dirigeants a s’engager davantage en établissant une politique culturelle pour aider le cinéma et les autres disciplines à éclore sur le plan mondial. Optimiste enfin, elle souhaite de tout cœur voir le cinéma congolais aller à la conquête du monde.

Notons, que Claudia Haidara Yoka, a été vivement remerciée par son compatriote Sauget Bikouta Lauryathe, pour être venu assister à l’ouverture de TuSeo 2012 au Mémoire Pierre Savorgnan de Brazza en Octobre dernier, à Brazzaville.

(Glané par Clément Ossinondé)
Lu 1572 fois


Vos commentaires:

1.Posté par XXL le 24/11/2012 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon courage!!

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Football | Beauté et Mode | Actualités | RD Sport | RD Economie | Gouvernement | RD Société | Handball | Les arts | RD Album | High Tech | Arts martiaux | Monde | Indiscretions | Basket-ball | Athlétisme | Sports | Autres Sports | Portraits | Interviews | Tennis | Interviews Sports | Afrique | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | Ils ont dit | RD Tribune | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes














Les Rats et les Souris

CONGO BRAZZAVILLE : Sassou cherche des poux sur le crâne rasé du Général Mokoko

Le Général Jean-Marie Michel Mokoko, détenu depuis la mi-juin dans le cadre d’une procédure judiciaire pour atteinte à la sûreté...

Potins

L’artiste Josey dément avoir reçu une offre du fils du président congolais

L’information émane d’un journal en ligne congolais. Denis Christel Sassou N’guesso dit Kiki le pétrolier, fils du président du...

Coin de Femmes

Kenya : les mariages nocturnes interdits

Désormais, il est interdit d'organiser des fêtes de mariage durant la nuit à Mombassa, ville portuaire du sud du Kenya.  

Derniers tweets
Jean Ping se dit "élu" avant la publication des résultats de la présidentielle au Gabon:... https://t.co/4SFFLfSHZL https://t.co/0ctg1J1XO5
Publication : La trilogie des Grands Lacs de Gaspard-Hubert Lonsi Koko: Kinshasa,... https://t.co/9lulOVqn95 https://t.co/cPGQTxC09G
Diables-Rouges : 36 joueurs pour reconstruire un groupe: Les Diables-Rouges disputeront... https://t.co/vyhdGU46gf https://t.co/Agce4q9XoW
Le lancement du Comité préparatoire d’un « dialogue » ne peut pas occulter le massacre... https://t.co/vlVwYcMEJW https://t.co/B1bsGWsk2W

Diffusé par Adcash