Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Comité international olympique: Pascal Akouala-Goëlot, lauréat du Trophée «Sport et jeunesse»!


Par Guy-Saturnin MAHOUNGOU | Mercredi 8 Octobre 2008 | Lu 1112 fois | 0 Commentaire

Le Comité international olympique (C.i.o) a décerné, cette année, le trophée «Sport et jeunesse» à Pascal Akouala-Goëlot, président de l’Union congolaise des sports des jeunes et pour la promotion de l’esprit sportif (U.c.s.j.p.e.s) et ancien président du Comité d’organisation de la CAN juniors 2007. Ce dernier est aussi conseiller Jeunesse et sports du Chef de l’Etat congolais et coordonnateur de la Fondation «Jeunesse, sport et paix» en Afrique.



Comité international olympique: Pascal Akouala-Goëlot, lauréat du Trophée «Sport et jeunesse»!
Son trophée lui a été remis par le représentant du Comité national olympique et sportif congolais, Albert Kaya, au cours d’une cérémonie organisée, samedi 4 octobre 2008, à l’hôtel Laïco, à Brazzaville. En présence du ministre des Sports, Serge Michel Odzocki, et des membres des fédérations sportives nationales, entre autres.

Pascal Akouala est lauréat du trophée «Sport et jeunesse» du C.i.o pour les multiples actions de son association, l’U.c.s.j.p.e..s, en faveur de la jeunesse sportive congolaise. Une association, créée le 16 février 1998, et dont les objectifs généraux sont: développer l’activité d’insertion des jeunes par le sport et mettre en place une grande organisation de détection des jeunes sportifs; faire pratiquer le sport au plus grand nombre de jeunes Congolais.

Pascal Akouala a très vite trouvé un soutien de poids, dès la création de son association: l’ambassade de France au Congo. Qui a développé, avec l’U.c.s.j.p.e.s, un large programme de création et de réhabilitation d’infrastructures sportives de proximité dans les différents arrondissements de Brazzaville (dans les lycées et les collèges) et dans huit localités de l’hinterland. Le partenariat avec l’ambassade de France au Congo a permis, également, l’organisation des compétitions dans le cadre de la détection de l’élite sportive du Congo; la distribution du matériel d’initiation et de compétitions aux fédérations sportives nationales et à certains responsables des départements du Congo.

Très sensible, Pascal Akouala a rassuré de la volonté sans faille de son association d’œuvrer, pleinement, au côté du mouvement sportif du Congo, afin de continuer le travail déjà en cours et pour la mise en œuvre d’une politique complémentaire du Comité olympique congolais, dans la détection des jeunes talents sportifs ainsi que dans l’éducation des jeunes en général.

Diablesrougescongo
Lu 1112 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes