Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Commerce extérieur: Bientôt la mise en œuvre effective du guichet unique intégral en Rdc


Par Groupelavenir.org | Vendredi 11 Septembre 2015 | Lu 671 fois | 0 Commentaire

Déjà hier, le comité directeur de la Société d’exploitation du guichet unique du commerce extérieur (SEGUCE – Rdc) réfléchissait sur la mise en œuvre et le fonctionnement effectifs du guichet unique intégral en Rd Congo. Les membres se sont ainsi imprégnés de la situation du projet et ont échangé autour des différents points dudit projet. Entre autres, sur le chronogramme du projet, la méthodologie de contrôle du projet, la synthèse des problèmes identifiés, les bénéficies clés, les challenges à relever ainsi que sur la²& généralisation.



L’effectivité du guichet unique en République démocratique du Congo n’est plus qu’une question de quelques jours seulement. Ce qui va largement améliorer les échanges pour le commerce extérieur dans le pays. Pas plus tard qu’hier jeudi 10 septembre, le comité directeur de la Société d’exploitation du guichet unique du commerce extérieur (SEGUCE – Rdc) a tenu sa toute première réunion en vue de la mise en œuvre et du fonctionnement du guichet unique intégral en Rdc.

Au cours de laquelle, les membres de ce comité ont suivi avec intérêt la présentation de la situation de ce projet. Empêchés, les ministres des Finances et du Commerce extérieur (qui avaient signé le décret instituant ce comité directeur) se sont également faits représentés à cette importante réunion.

Par rapport au chronogramme du projet, ils se sont imprégnés des grandes étapes du déploiement. Mais aussi de la vision détaillée du projet à trois mois, c’est-à-dire, d’ici la fin de l’année. Ce qui consiste au lancement des comités, commissions et groupes de travail ; au paramétrage et à la mise en place du GUICE (Guichet unique intégral du commerce extérieur), avec la plateforme d’échanges des données informatiques et la couverture nationale de pré-dédouanement ; ainsi qu’à la formation des utilisateurs, notamment dans les villes de Kinshasa, Lubumbashi, Matadi, Boma, Goma, Kisangani Sakania, Kasumbalesa, Kasindi, Mahagi…

Le deuxième point abordé c’était la méthodologie de contrôle du projet à travers trois commissions, notamment de formation, de procédures, et de conduite de changement. Le rôle du point focal en interne comme en externe a été également expliqué aux membres du comité directeur de SEGUCE Rdc. Les procédures, les prérogatives, l’informatisation ainsi que les infrastructures constituent la synthèse des problèmes identifiés lors de l’analyse du projet.

Les bénéfices du guichet unique

Quant aux bénéfices clés du guichet unique intégral en Rdc, l’on a entre autres tablé sur l’amélioration de la performance logistique, l’accroissement de la productivité des opérateurs, la réduction des temps de transit, etc. A titre d’exemple, le présentateur a remémoré les membres du comité directeur sur d’autres pays ayant bénéficié du savoir-faire de SEGUCE. Se basant sur la décomposition du temps de passage pour les conteneurs en transit, il a expliqué le circuit du commerce extérieur dans ces pays avant et après le GUICE, en donnant bien sûr des exemples de la centralisation de l’information.

Les membres du comité directeur de SEGUCE Rdc ont été également informés des challenges à relever pour la mise en œuvre de ce projet du guichet unique intégral en Rdc. Lesquels sont : l’accompagnement au changement, l’harmonisation et simplification des procédures, et l’interopérabilité des systèmes d’information.

Différents acteurs concernés du projet

Enfin, dans la généralisation du projet, l’on indiqué que les acteurs concernés sont les chargeurs, transitaires, Ministères, banques commerciales, la Banque centrale du Congo (BCC), l’Office congolais de contrôle (OCC), la société d’inspection, l’Office de gestion et de fret multimodal (OGEREM) et la Direction générale des recettes administratives et domaniales (DGRAD). D’autres points de cette généralisation du projet ont été expliqués aux membres du comité directeur de SEGUCE Rdc.

Entre autres, la phase pilote, les référentiels importateurs/exportateurs, les référentiels CAD (DGDA), les référentiels transporteurs (DGDA), la mise à jour du tari intégré (DGDA), relayer les informations aux entités de provinces, identifier des formateurs internes, le listing des adhérents aux différents organes, la désignation des points focaux, la liste des personnes à former, la liste des personnes pour la création des comptes d’accès au GUICE, les coordonnées bancaires à transmettre aux banques…

A l’issue d’un échange fructueux, ils ont pu enrichir et améliorer ce plan de la situation du projet de mise en œuvre et du fonctionnement du guichet unique intégral en Rdc.

Lepetit Baende
Lu 671 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes