Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Concours de beauté : Marina Grâce Opouya Bockash élue Miss Indépendance 2011


Par | Jeudi 18 Août 2011 | Lu 1117 fois | 0 Commentaire



Miss Indépendance et ses deux dauphines.
Miss Indépendance et ses deux dauphines.
Le concours de beauté Miss Indépendance s'est tenue la nuit du 13 août 2011 sur l'esplanade de la sous-préfecture d'Ewo, sous le patronage de la première dame du Congo, Antoinette Sassou N'Guesso

Seize candidates venues des six districts du département de la Cuvette-Ouest, à savoir Ewo, Okoyo, Etoumbi, Kellé, Mbomo et Mbama, ont pris part à cette prestigieuse compétition, organisée par l'association Lumières d'Afrique que préside Ferréol Constant Patrick Gassakys.
La compétition a été marquée par plusieurs passages des candidates sur le podium. D'abord en tenue traditionnelle, en tenue civile (magnifiant les couleurs nationales à savoir vert, jaune et rouge), en tenue du sponsor officiel de l'événement (rendant hommage à la société de télécommunication MTN), en tenue de vérité, et en tenue de soirée aux couleurs nationales.

Ces jeunes femmes, venues des confins de la République, ont défilé sans complexe devant les membres du gouvernement (Jean-Claude Gakosso, Jeanne Françoise Leckomba-Loumeto, Adélaïde Moungani, Rosalie Kama Niamayoua, Émilienne Raoul, Alain Akouala Athipault, Bruno Jean Richard Itoua, et le médiateur de la République, Hilaire Mountault) et le public venu en grand nombre.

À l'issue de ces sorties, le jury a rendu comme suit :

Miss Indépendance : Marina Grâce Opouya Bockash, ressortissante du district de Mbomo, 19 ans, élève en classe de terminale ;
Première dauphine : Tyty Ngahouna, ressortissante du district d'Okoyo, 19 ans, élève en classe de terminale G2 ;
Deuxième dauphine : Tendresse Itoua, du district de Mbama, 18 ans ;
Miss Élégance : Grâce Ossanda, du district d'Okoyo, 17 ans ;
Miss Charme : Elfy Ambino, ressortissante du district d'Ewo, 22 ans ;
Miss Fair-Play : Stalvie Ogneké, ressortissante du district d'Ewo, 22 ans.

À l'issue du concours, la première dame du Congo, Antoinette Sassou N'Guesso, a déclaré que l'élection Miss Indépendance était un plus dans la célébration du 51e anniversaire de l'indépendance du Congo, avant de louer les efforts déployés par le président de la République dans le département de la Cuvette-Ouest : « Nous avons aujourd'hui la joie d'ajouter à ce qu'on a fait ici à Ewo, l'élection Miss Indépendance. Il s'agit de candidates qui ont été enregistrées ici même dans la Cuvette-Ouest. Nous en profitons pour remercier le président de la République pour tout ce qu'il est en train de faire pour ce département. S'il ne s'était pas investi entièrement, nous ne serions pas arrivés à ces résultats. Aujourd'hui, Ewo est en train de charmer plus d'un observateur. Il y a beaucoup de gens venus de partout pour assister aux festivités liées à l'indépendance du Congo. »
Élue Miss Indépendance 2011, Marina Grâce Opouya Bockash a tenu à remercier les organisateurs : « Les mots me manquent pour remercier les organisateurs. Je suis très heureuse d'avoir gagné, et que le jury a jugé je suis belle et élégante. »

Les lauréates de cette compétition recevront de nombreux cadeaux, dont un voyage au Maroc pour Miss Indépendance, et une semaine à Pointe-Noire pour les deux dauphines, tout compris, offerts par la première dame du Congo, auxquels il faut ajouter des cadeaux pour les 16 candidates. Le ministre de la Culture et des Arts, Jean-Claude Gakosso, a offert une visite touristique au gigantesque monument du cinquantenaire de Dakar à Miss Indépendance et aux membres du comité. Le ministre de l'Énergie et de l'Hydraulique, Bruno Jean Richard Itoua, a offert aux seize candidates des chaussures et des billets d'avion Brazzaville-Pointe-Noire-Brazzaville avec un séjour à l'hôtel Atlantique Palace. Le représentant des systèmes des Nations unies au Congo a offert une formation d'un mois à toutes les candidates au nouveau Centre de formation d'Ewo, inaugurée la veille même par Antoinette Sassou N'Guesso...

Rappelons que cette soirée a été agrémentée par les prestations de groupes traditionnels, Congo-Rouge, Lékoly Universel d'Ewo, Amaya, Mbéré junior...

Bruno Okokana (Brazzaville-Adiac)
Lu 1117 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes