Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Concours de beauté : la 2e édition de l'élection Miss université a tenu sa promesse


Par | Mercredi 15 Juin 2011 | Lu 972 fois | 0 Commentaire



Jessica Trésore Loumou remet la couronne à Arthure Vanessa.
Jessica Trésore Loumou remet la couronne à Arthure Vanessa.
L'événement s'est déroulé le 11 juin au Palais des congrès de Brazzaville. La Miss sortante, Jessica Trésore Loumou, a remis la couronne à Arthure Vanessa

Étudiante en deuxième année à l'École supérieure de gestion et d'administration d'entreprise (ESGAE), Arthure Vanessa (18 ans, 1,72m) a rapidement marqué l'attention du jury sur les dix-huit candidates. « Je vais m'atteler avec mon comité, à soutenir pendant mon mandat l'action des premières dames d'Afrique pour lutter contre la drépanocytose qui est la première maladie génétique », a déclaré la reine de la beauté estudiantine après son élection.

Princilia Ndébéka (17 ans, 1,65m), étudiante en 2e année à l'Institut de développement de l'homme et de l'entreprise (IDHE) et Jessica Badi-Mongo (18 ans 1,75 m), étudiante en première année à l'Institut d'administration des entreprises (IAE), ont été désignées respectivement première et deuxième dauphines. Tandis que l'écharpe de la Miss charme a été remise à Liliane Nobana. C'est finalement au terme de trois passages que les douze premières candidates se sont vues débarquer de la compétition placée cette année sous le thème de l'intelligence et la beauté au service de la culture. « Les quatre principaux critères d'appréciation pour le jury sont l'élocution, c'est-à-dire l'expression orale, la démarche, la beauté physique et la tenue, à savoir le maillot de bain », a précisé le président du jury Akim Adzibi.

L'élection Miss université met en compétition l'ensemble des jeunes étudiantes des établissements universitaires publics et privés de Brazzaville. « Cette année nous avons pu obtenir tous les établissements d'enseignement supérieur de Brazzaville. Le concept est en train d'évoluer et si les moyens nous le permettent, lors de la prochaine édition nous pourrions intéresser d'autres établissements de Pointe-Noire par exemple », a souligné Krist Duford Mambiki Bakissi, initiateur du concept.

Jean Dany Ébouélé (Brazzaville-Adiac)
Lu 972 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes