Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Congo-Brazzaville: les autorités répondent à la lettre d’Alain Mabanckou


Par Rfi.fr | Dimanche 15 Mai 2016 | Lu 1319 fois | 4 Commentaires

Au Congo-Brazzaville, les autorités parlent de propos vulgaires et irresponsables, après la lettre ouverte publiée par l'écrivain Alain Mabanckou. Dans cette lettre et lors d’une interview diffusée sur RFI, il appelait le président français à dénoncer la dernière élection de Denis Sassou-Nguesso.



alain mabanckou, au Collège de France, à l'occasion de sa leçon inaugurale, le 17 mars 2016 © Patrick Imbert
alain mabanckou, au Collège de France, à l'occasion de sa leçon inaugurale, le 17 mars 2016 © Patrick Imbert
Dans sa lettre, le romancier franco-congolais évoquait la présidentielle de mars dernier au Congo-Brazzaville. Un scrutin remporté dès le premier tour par le président Denis Sassou-Nguesso, qui cumule plus de 30 ans au pouvoir. Alain Mabanckou écrit que cette élection est « frappée de la petite vérole ».

Des propos qui ne plaisent pas du tout aux autorités congolaises comme le fait savoir le porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla : « Monsieur Mabanckou, qui est probablement un grand écrivain par ailleurs, entre de manière un peu petite et lamentable dans le débat politique congolais qui a priori ne le regarde pas. Il n’est pas électeur au Congo, il ne paie pas d’impôts au Congo, il partage sa vie entre les Etats-Unis et le Collège de France à Paris… Donc je ne vois pas déjà, à quel titre, lui qui n’a participé à rien dans ce cycle électoral, il peut porter des jugements de valeur pleins de vulgarité en employant des termes comme la 'petite vérole'. Je lui laisse ce type d’injures : je dis simplement qu’il a décidé d’interpeler le président Hollande en lui demandant de ne pas valider les élections au Congo. Je crois qu’il s’agit d’une énormité sur le plan diplomatique ».

Et Thierry Moungalla souhaite rappeler à l’écrivain que cette affaire est une affaire strictement congolaise : « Monsieur Mabanckou n’ignore pas que c’est le peuple congolais qui a exprimé sa souveraineté, c’est la Cour constitutionnelle du Congo qui a validé les élections, il n’y a pas de super électeur ou de super Cour constitutionnelle qui serait constituée de chefs d’Etat étrangers. Nous ne sommes plus à l’époque de Tintin au Congo où les choses se décidaient plutôt au bord de la Seine qu’au bord du fleuve Congo ».
Lu 1319 fois


Vos commentaires:

1.Posté par YAMOUWONDA le 15/05/2016 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une fois sorti du Congo vous n êtes plus Congolais. On demandent donc aux congolais de la diaspora de se le fermer parce qu ils ne payent pas de taxes ne payent ni les impôts ne sont ni électeurs au Congo. Ah Moungala ,crois tu que tous ses western union ou money gram que nous faisons en longueur des journées , surtout a cause de votre incompétence ,a nos familles restées au Congo sont déduits dans nos impôts ?

2.Posté par MOI SASSOUFIT NGUESSO TUEUR ET VOLEUR INFATIGABLE. le 16/05/2016 08:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GRAND MERCI À NOTRE GRAND ÉCRIVAIN ALAIN MABANCKOU
QUI RELÈVE AVEC BRIO ET FIERTÉ LE CONGO,QUE SASSOU NGUESSO
ET SON CLAN MAUDIT ONT ENFONCÉ DANS LA MERDE!
HONTE À CET ALBINOS DE SERVICE THIERRY MOUNGALA MONGOL,
CE TORCHON SALE DU DIABDIABLE...

3.Posté par isidore le 16/05/2016 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Neurosciences et psychanalyse active: comment devient-on dictateur? https://www.youtube.com/watch?v=tPrn2NpUe6k

4.Posté par arik le 19/05/2016 14:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il n'aura jamais deux comme les Mobutu, Adolphe Hitler .... donc la fin sera tragique, assurément vrai, verdict : les disparus du beach, le massacre du pool, ect. bénéfice : cours pénal international. les congolais sudiste ne finiront JAMAIS !

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes