Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Congo Brazzaville : méga meeting de l'opposition unifiée le 27 septembre à Brazzaville*


Par | Jeudi 27 Août 2015 | Lu 3580 fois | 4 Commentaires

Brazzaville, (Starducongo.com) - Ce qui était inimaginable vient de se produire : l'opposition congolaise s'unit sur une base idéologique. Toutefois il reste encore à organiser une primaire populaire pour désigner un candidat unique et le triomphe de la démocratie sur la tyrannie du PCT sera alors total.



crédits photo: Frocad & IDC
crédits photo: Frocad & IDC
Le dimanche 27 septembre 2015 sera historique grâce à la participation de l'IDC & du FROCAD qui alignent les ténors du NON au changement de la constitution : Guy Parfait Kolelas, André Okombi Salissat, Mabio Mavoungou Nzinga, René Serge Blanchard Oba, Charles Zacharie Bowao, Nicolas Kossoloba, Jean-Baptiste Bouboutou Mbemba, Pascal Tsaty Mabiala, Mathias Ndzon, Claudine Munari, Clément Mierassa, Paul Marie Mpouélé, Guy Romain Kinfoussia et Jean Itadi.

Bien que le site principal du gouvernement congolais fait l'amalgame entre une manifestation et l'appel à la violence , ce meeting aura pour premier bénéfice de rappeler que la manifestation publique est un droit constitutionnel au Congo (Article 21 : L’État reconnaît et garantit, dans les conditions fixées par la loi, la liberté d’aller et de venir, d’association, de réunion, de cortège et de manifestation). Son second bénéfice sera d'être une démonstration flagrante du rejet massif et populaire du projet de changement de la constitution par la majorité présidentielle.

Le Collectif Sassoufit a dès maintenant lancé un appel à rejoindre ce rassemblement à ses 12 449 soutiens et mettra dès début septembre une campagne facebook ciblée sur le Congo pour inviter la population à exercer son droit légitime à la manifestation publique dans le respect des biens et des personnes.
Certes, le risque de répression est réel mais nous comptons sur la couverture médiatique internationale pour limiter la marge de manœuvre du régime.

30 ans Sassoufit, Sassou Sassoufit !

Par Andréa NGOMBET

*contribution
Lu 3580 fois


Vos commentaires:

1.Posté par PASSAKA Fleury le 28/08/2015 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je soutiens à 100% les vrais républicains et démocrates dans cette lancée. Trop c'est trop

2.Posté par Victoire le 27/09/2015 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vive le Congo, le Nouveau Congo moderne unifié de tous les congolais. Vive la démocratie et le partage des richesses dans la justice et la paix. Vive la liberté.

3.Posté par Malanda Noelle le 28/09/2015 07:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La devise du Congo-Brazzaville c’est : UNITE-TRAVAIL-PROGRES. Pour une fois, chers compatriotes, soyons UNIS et défendons la constitution de 2002. Les résultats du référendum que Sassou nous impose sont déjà connus : si nous acceptons ce référendum, les résultats seront falsifiés pour que le oui l’emporte. Car, c’est de cette façon que Sassou et son PCT fonctionnent au pays de Marien. Oublions tout ce qui nous divise, unissons-nous et parlons d’une seule et même voix pour demander à Sassou de partir.
Il a fait assassiner Marien en complicité avec Yombi et tous les autres. Et pour berner les congolais, il lui a construit un mausolée. Sassou est persuadé qu’il peut nous manipuler à l’infini. Non, ne nous divisons pas cette fois-ci. Nord-Sud-Est-Ouest, marchons la main dans la main pour aller déloger Sassou de notre Palais.
Les congolais n’ont pas de TRAVAIL. L’école qui était notre ascenseur social est en panne depuis que Sassou est arrivé avec son clan au pouvoir. Rien ne fonctionne : les PTT, la SNE, la SNDE, les hôpitaux, l’école, l’université, le transport (aérien, fluvial, maritime, ferroviaire, routier)…
L’état a été démantelé. L’état congolais=Sassou=enfants Sassou=clan Sassou.
Les immeubles, maisons, terrain, pétrole, minerais, bois, entreprises, sociétés de l’état sont la propriété de Sassou et son clan.
Sassou a tout détruit pour nous maintenir dans l’ignorance. Car sans instruction il n’y a pas de PROGRES. La jeunesse de notre pays a été sacrifiée. Aujourd’hui nous avons l’occasion de le faire partir, nous devons la saisir.
Les Salissa, Tamba-Tamba, Koukébéné, Ntsati, Moukouéké, wabari, Mounari, Koléla, Mabiala, Yombi, Bowao, Tchystère-fils, Paka, Evoundou, Viodo, l’immortel Djombo, le malade OBA, l’oiseau de mauvais augure Ntsiba, etc… la liste est longue, ce sont tous des voleurs, vendus, pédophiles (pour certains), complices du malheur des congolais donc des criminels. Mais s’ils peuvent nous aider à faire partir Sassou, acceptons les dans nos rangs pour sortir le CONGO de cette impasse.

4.Posté par MONGHO VHILOVY le 28/09/2015 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cher parent congolais et congolaise,Depuis des années les congolais continuent a souffrire dans leurs propre pays a cause de l'egoîsme des hommes politique, jusqu'à quand serions nous toujour a l'attente de leurs fauses promesses coucher sur la natte,combien des etudiants sont sans emplois combien de personnes souffrant dans les hopitaux sans medicament, combien des eleves dans les ecoles de l'etat sont en difficultes de bien suivre des cours par manque de bancs alors de l'autre cote nous avions un ministre pervers avis qui gaspille l'argent du bois congolais dont on ne parle plus de ce produit qui devient un business famillial et avec ce kakoukar de l'homme fort sanguinaire, nous devont nous reveiller face a ces lugubre politicien, comment pouver vous imaginer que ses ministres diabolique qui pillent l'economie de leurs propre pays comme si ils etaient des etranger au congo que font ils avec cet argent, pas d'usine pas des unités de productions alors ou vont cet argent? ils sont content de vivre avec nous dans le même paradis maudit par leurs comportement, je vous le dit ils paierons cela avant de quitter cette terre ,nous sommes un pays benit par Dieu avec toutes ses richesses que Dieu nous donner et voila un groupe des hyper villageois venir sacager nos ressources, mettons nous tous debout la main dans la mains, que tu soit MBOCHIS aveugler ou pas que soit bateke bacongo , bembe gangoulou kataguais, vilis etc... soyer vigilant ceci nous concerne tous ne soyer pas aveugle par les influences du pouvoir en place, le temps de Dieu est arrivée soyez tous debout pour la victoire contre le changement de la constitution,ce que sassou avait fait a LISSOUBA cela lui revient aussi il doit partir quelque soit ses fetiches ne va pas dominer sur la puissance du peuple de Dieu, nous vivons l'aire du despotisme eclairé, tout est mouvements tout est changement, La BIBILE nous dit dans le livre EKKLESIASTE :il y'à un temps pour toutes choses.

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

Politique